☙ Si ton personnage est inscrit au programme, n'oublie pas de venir demander ton couplage ici !


Partagez | 
 

 Do you wanna help me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité
MessageMar 16 Déc - 10:54 (#)
« Je vais t'aider. »

C'était ce que cette avocate lunatique lui avait dit en sortant de l'ice bar. Elle lui avait dit qu'il ne pourrait pas s'en sortir seul. C'était faux, il le pouvait, mais ça impliquerait son incarcération s'il ne prenait pas mille et une précautions. Parce que oui, son but ultime était de torturer le tueur comme il avait torturé son frère. Décimer tout son entourage, et une fois qu'ils seraient tous morts, l'inciter à le tuer lui, peut-être. Hiro était-il fou à lier ? Il ne le savait pas, mais il se nourrissait de cette haine, et cette soif de vengeance pour vivre. Depuis la mort de son cadet, plus rien d'autre ne le préoccupait. Sa mère devait se retourner dans tombe en voyant ce à quoi il aspirait. Mais il n'avait aucun repère de vie. Il avait perdu son père de la maladie, son frère dans un assassinat et sa mère par le chagrin. Et tout cela lorsqu'il n'était qu'un petit enfant. Alors quoi ? Pouviez-vous le blâmer d'être un peu schizophrène? De ne savoir rien faire d'autre que de vouloir se venger ? Qu'il ne sache pas aimer son prochain parce qu'il ne pouvait pas s'aimer lui-même, s'en voulant éternellement de ne pas avoir pu sauver son frère ?

Les mots qu'elle avaient prononcé ne l'avaient même pas atteint, pas même un petit peu. « impuissance et colère ». Tu parles. Elle ne savait pas ce qu'il pouvait ressentir. Elle n'avait pas perdu un être cher dans un bain de sang, sous ses yeux d'enfants, de témoin, elle. Mais bon. Elle voulait l'aider. Et c'était la première fois dans sa vie que quelqu'un se proposait de l'aider. Après qu'il lui ait hurlé dessus en plus. Pourquoi voulait-elle l'aider ? Parce que l'Akai Ito l'avait liée à lui et qu'elle nourrissait l'espoir qu'il évolue psychologiquement et devienne le petit ami idéal ? Il ne valait mieux pas qu'elle espère trop quand même. Hiro avait le cœur noirci de haine et de vengeance. Il n'y avait pas de place pour l'amour d'une femme. Pas du tout.

Elle lui avait laissé sa carte. Il avait passé la soirée à la contempler, allongé sur son lit. Il avait fini par retenir le numéro de téléphone par cœur à force de la regarder, le regard vide.
Une semaine ou deux avait passé depuis. Il avait perdu la notion du temps, à vrai dire. Il s'en foutait. Il hésitait à la contacter. Pouvait-il lui faire confiance? Pouvait-il seulement faire confiance à quelqu'un au final ? Allait-elle jouer le jeu ou allait-elle le trahir aussitôt qu'elle aurait eu ses informations cruciales que seul lui, témoin, pouvait lui donner ? Il ne savait pas.

Aujourd'hui il s'était rendu au parc Yoyogi, pour se défouler. Il était venu avec son BMX et s'était rendu jusqu'au skate park pour faire des figures en vélo. Il avait commencé cette activité il y a deux ans environ. Il aimait bien avoir plein d'activités différentes pour s'occuper l'esprit et ne pas penser seulement qu'au connard qui lui avait bousillé l'existence. Il pratiquait la guitare, le BMX, il dessinait parfois, il composait des mélodies, il cuisinait. Hiro était polyvalent.
Il roulait dans tous les sens, sur les barres de métal, sur le grand U, il pivotait sur lui-même, ça le défoulait.
Puis il prit une pause. Ouvrit une bouteille d'eau et en vida la moitié. Attrapa son téléphone et composa le numéro de l'avocate dont il se souvenait par cœur.

« Bonjour, c'est Shimizu à l'appareil. Oui ça fait longtemps. Désolé. J'suis pas du genre à rappeler le premier soir. »

Petite blague stupide.

« Si vous voulez toujours m'aider, je suis au skate park du parc Yoyogi. La balle est dans votre camp. »

Et avant qu'elle n'ait pu répondre quoi que ce soit, il raccrocha.
Invité
avatar
Invité
MessageDim 11 Jan - 19:56 (#)
Mon seul jour de repos... Petite routine mise en place. Lever à 11h au moins, puis petit déjeuner vers midi. Retourner sous la couette et après quelques heures de larvage total, douche, manger des nouilles instantanées vers 15h et séries ou livres pas trop prise de tête.

J'en étais à mon état de larve entre 12 et 15h quand mon téléphone a sonné. J'ai émis un grognement. ça ne pouvait pas être le travail car ils savaient que je détestais être dérangée chez moi. Je saisis le téléphone après un tâtonnement approximatif et jetais un oeil sur le numéro affiché. Un inconnu. Je laissais tomber ma tête dans l'oreiller et décrochait.

"Yuya MAKIHITO, je vous écoute ?"

Une voix qui ne m'était pas inconnue me répondit. Je mis un certain temps avant de me rappeler de qui c'était. Le jeune homme qui avait des problèmes concernant la mort de son frère. Et également ma pseudo âme soeur...  selon Akai Ito bien sûr.

"Ah c'est toi. Je pensais que tu n'allais pas me rappeler."

J'écoutais en silence la phrase qu'il débita à tout vitesse. Il me donna l'impression d'être essoufflé.

"Je..."

TUT TUT TUT.

Toujours aussi délicat, il venait de me raccrocher à la figure. Je rabattais ma couette sur moi savourant le cocon de chaleur. La question : y aller ou pas ?
La balle est dans mon camp, cela ne voulait rien dire, je ne voulais que l'aider. Ca n'avait rien d'un combat ou d'une pseudo tentative de réconciliation. Il se prenait pour qui ? Il pensait qu'il me faisait une fleur en me rappelant ?
Je soupirai. Quel gamin immature. S'il voulait vraiment en finir avec cette histoire, il n'y arriverait pas tout seul. pire il pourrait faire vraiment des conneries. Agacée, je sortis de mon lit et me fit mes nouilles, comme à mon habitude. Avant de me rendre compte que non, j'avais oublié ma douche et que cet appel venait de bouleverser ma routine si plaisante. Je mangeais et me préparai rapidement avec une pointe d'agacement quand même.

Une fois dehors, je hélai un taxi. En moins de 10 minutes j'y étais. Pour une fois, je n'avais pas mis de très grands talons. Pas pratique pour le skatepark. Je le cherchais des yeux parmi les autres jeunes qui étaient là. Je faisais un peu tâche.
Enfin je le vis, totalement seul. Avait-il des amis au moins ? Je me dirigeais droit sur lui.

"Me voilà. Alors que veux-tu au final ? Tu as une requête précise ou c'est uniquement l'envoyer en prison qui t'intéresse..? Enfin sauf si tu le fais pour les dommages et intérêts... Mais ça m'étonnerait au vue du regard haineux que tu as quand tu en parles ?"
Invité
avatar
Invité
MessageDim 18 Jan - 18:10 (#)
Il lui avait raccroché au nez, et ne s'attendait donc pas à la voir pointer le bout de son nez ici, au skate park de Yoyogi. Après tout, cette demosielle avait une fierté bien placée, et elle l'avait démontré à plusieurs reprises durant leurs précédentes entrevues. Hiro haussa les épaules après avoir raccroché et remit son téléphone dans sa poche avant de reprendre ses péripéties sur son vélo, se défoulant quelque peu. Il se demandait si cette Makihito Yuya ramènerait ses jolies fesses ici. Il en doutait fortement, mais peu importe. Et pourtant ..

"Me voilà. Alors que veux-tu au final ? Tu as une requête précise ou c'est uniquement l'envoyer en prison qui t'intéresse..? Enfin sauf si tu le fais pour les dommages et intérêts... Mais ça m'étonnerait au vue du regard haineux que tu as quand tu en parles ?"

Voilà ce qui venait de résonner dans les oreilles du jeune homme. Sauf que, comme il avait son casque, et qu'il faisait du bruit avec les roues du vélo dont les pneus crissaient sur le sol bétonné, il n'entendit pas tout. De plus, l'avocate avait déblatéré son discours à grande vitesse et les deux protagonistes avaient beau parler la même langue, Hiro n'avait pas tout saisi tant l'information était passée vite. Soupirant bruyamment, il posa son vélo sur le bord de la construction bétonnée et retira son casque qu'il posa sur le guidon, avant de se diriger vers la jeune femme en enlevant ses gants de cyclisme.

« Ce n'est pas pour vous vexer mais, je n'ai pas tout entendu de votre discours. Vous savez, le bruit, la vitesse de votre élocution ... »

Il fallait toujours qu'Hiro manque de délicatesse lorsqu'il s'exprimait, mais il n'avait jamais eu de figure paternelle pour le guider, la maladie l'ayant emporté trop tôt, quant à sa mère, il l'avait perdue également tôt il et il avait bien fallu que le jeune homme se débrouille de lui-même, s'éduquant seul comme il le pouvait en observant les gens. Et il fallait croire qu'il n'avait pas observé les personnes les plus aimables de la société.
L'envoyer en prison. Si elle savait … Ahaha, mais c'était trop faible pour lui. Il voulait faire souffrir son entourage et puis l'achever, lui. C'était peut-être ignoble mais ce type avait ôté deux membres de sa famille et il allait payer pour ça. Et la prison n'était que peu cher payé à son goût.

« Alors, comment comptez-vous m'aider ? » dit-il nonchalemment.

Il se demandait ce que cette petite avocate toute fière avait bien à lui proposer, à lui qui se nourrissait de son envie de vengeance depuis tellement d'années désormais. Il était bien curieux, et il était sûr de ne pas être satisfait de ce qu'elle dirait. Trop proche de la droitesse de la justice. Il était certain qu'elle voulait faire ça dans l'art des règles, mais les règles, il n'en avait que faire.

HJ – désolée pour l'attente ^^'
Contenu sponsorisé
Message (#)
 
Do you wanna help me ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AKAI ITO :: Archives maggle-
Sauter vers: