☙ Si ton personnage est inscrit au programme, n'oublie pas de venir demander ton couplage ici !


Partagez | 
 

 Devenons des lapins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : Ça veut dire que tu es un babouin, et moi pas!
avatar
Aizawa Kyoko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 25 Sep - 10:51 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J’ai eu des tickets gratuits pour aller sur l’île des lapins. Autant dire que je suis toute excitée. Je ne tiens pas en place. Tellement que mes frères et sœurs en ont marre de moi. Mais j’y peux rien moi. Les lapins c’est tout mignons ! Je vais en voir tout plein. Est-ce que je peux en ramener un ? Non. On a trop d’animaux à la maison. Je crois que mes frères me tuent si je fais ça. Ah… Je tape du pied et soupire. Ce n’est pas juste. Je veux être riche. Mais ce n’est pas comme ça que je vais le devenir. Je râle pour ne pas changer puis je pars de la maison. Ils m’énervent tous. Ils se liguent contre moi. Je ne peux rien faire de ce que je veux. J’ai dix-huit ans, je suis encore un bébé. Je l’ai compris. Je suis toujours un bébé avec eux. Quoi que je fasse. Même si j’ai de l’avance, je file sur le point de rendez-vous pour rejoindre Ran. On doit prendre la navette pour aller au port et prendre le bateau pour se rendre sur l’île. Je suis agacée. Je soupire et marche maladroitement. Je me prends même un poteau. Il sort d’où ? De nulle part, juste pour me faire passer pour une stupide. Marre. Je finis par m’asseoir sur un banc. Il ne peut rien m’arriver ici de toute façon. Le banc ne va pas s’enfuir que je sache. Bras croisé sous la poitrine, je laisse le temps passer. De toute façon, je ne peux faire que ça. Je ferme doucement les yeux et m’endors sur le banc. C’est lorsque ma tête par en avant que je sursaute et me réveille. Je secoue ma tête en bâille. Le temps passe trop lentement en fait. Je regarde les gens qui eux aussi me fixe. Une petite fille parle même de mes cheveux. On dirait une fille d’un manga. Oui, j’ai teint mes cheveux en rouge et alors ? J’aime ça moi. Et je n’ai pas copié un manga. Mes joues se gonflent doucement puis je ferme les yeux. Je n’ai qu’à attendre Ran de toute façon. Je suis juste partie trois heures en avance. Forcément que je dois attendre. Mes yeux se ferment à nouveau et je l’attends. Où je m’endors, je ne sais pas trop. En tout cas je l’attends sur ce banc.


— 恋のメロディー—

Sing me a lullaby
it is scaring me tonight.


ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 25 Sep - 20:14 (#)
Au moment de sortir de la rame de métro, je réalise que j'ai oublié d'emmener une boisson avec moi. L'homme qui se trouve juste devant moi discute à voix haute et me donne l'impression qu'il va se mettre à cogner le premier qui passe, ce qui m'arrache un nouveau soupir. J'ai connu bien meilleure journée au cours de ma vie, mais je n'estime pas pouvoir me plaindre pour autant. C'est une journée particulière, un événement que je n'ai plus vécu depuis longtemps. Un voyage. Car oui, je ne pensais pas que l'on m'inviterait à visiter cette île où pullulent les lapins. Plus précisément, je ne m'attendais pas à ce que Kyoko m'y invite. On s'est vus plusieurs fois au cours des mois précédents, mais je n'aurais jamais pensé que ça suffirait à lui donner l'envie de me choisir comme compagnon de voyage pour cette occasion. Ça, ça me met de plutôt bonne humeur.  Après tout, elle reste l'une des premières personnes que j'ai rencontrées en arrivant au Japon. C'est notable.

Une fois arrivé sur place, je commence à chercher la demoiselle que je suis venu rejoindre, mais je ne l'aperçois pas au premier regard. Mes yeux se portent avec inquiétude sur la montre que je porte au poignet, qui indique l'heure de rendez-vous passée de quelques minutes. Je n'ai pas pu partir plus tôt, je devais m'occuper d'un travail important que je ne pouvais rendre en retard et que je n'avais pas terminé. Ce qui m'ennuie, c'est que je suis incapable de la retrouver maintenant que je suis arrivé. Je pourrais l'appeler, mais j'ignore si elle entendra son téléphone avec le boucan qui règne ici.

C'est alors que mes yeux se posent sur une masse rouge, à quelques minutes de moi, et que je fronce les sourcils. Quelqu'un est là, immobile. Quelqu'un de familier. Je réalise bien assez vite qu'il ne s'agit de personne d'autre que Kyoko elle-même, et je m'approche d'elle d'un pas rapide. Elle semble endormie. Mon rire se meurt dans la cohue, je tapote l'épaule de la jeune endormie et me redresse, les mains dans les poches, avant de les en sortir pour ajuster les lanières du sac à dos qui me fait un peu mal.

« Allez, on se réveille ! » Dis-je en riant, assez fort pour qu'elle l'entende, ou je l'espère en tout cas. « Kyoko-chan ! »

Je n'ose pas trop la bousculer, mais j'espère que ça suffira à l'éveiller. Je continue à l'observer, un sourire aux lèvres. Sa couleur rouge lui va plutôt bien. Je ne sais pas trop ce qu'elle pensera de la mienne, puisque je suis désormais redevenu noir de cheveux.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : Ça veut dire que tu es un babouin, et moi pas!
avatar
Aizawa Kyoko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 25 Sep - 21:49 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je dors, je somnole plus précisément. Mais je dois attendre, alors je passe un peu le temps comme je peux. Ce n’est pas de ma faute. Je suis partie trop tôt. Bon ma famille m’a forcé à partir. Ils m’énervaient alors forcément. La seule chose que je sais faire c’est fuir. C’est triste. Mais on me prend toujours pour une enfant. Je grandi, j’ai bientôt dix-neuf ans. Ne peut-on pas cesser de me couver ? Ne peut-on pas me laisser libre ? Je veux voler de mes propres ailes et apprendre de mes blessures. Je ne peux rien faire car je suis maladroite. Mais c’est eux qui conservent ce côté-là de moi. En ne me laissant rien faire. Je soupire, je garde les yeux fermés. Bras croisé sur mon torse, mes lèvres se plissent doucement. Je réfléchis trop. Cette sortie me fera du bien. Et puis c’est avec Ran-Kun. Olalala. Je rêve un peu qu’il m’embrasse sur la joue ou me tienne la main. Peut-être qu’aujourd’hui ça arrivera ? A cette pensée, je sens mes joues bruler un peu. Je ne dois pas penser à ça. J’inspire longuement et me concentre. Sur quoi ? Je n’en sais foutrement rien. Je m’endors, doucement. C’est agréable. Ma tête part un peu en avant mais je la laisse faire. Je suis si bien là. « Allez, on se réveille ! » Je ne bouge pas, j’ai la tête ailleurs, je dors encore. Je rêve, je crois ? Je ne sais pas trop. « Kyoko-chan ! » A mon prénom, je me relève d’un coup manquant de tomber. « Présente ! » Je fixe devant moi pour voir Ran. Oh. Pourquoi j’ai agis comme si j’étais en classe ? « Ran ! » Je souris doucement avant de plisser les yeux. Je le regarde et m’approche un peu plus de lui. Très près. « Oh ! » Je pointais du doigt ses cheveux. « MON ORANGE ! » Scandalisée je tourne autour de lui. Non ce n’est pas une blague. Il a les cheveux noirs ! L’arnaque ! Je suis tellement habituée à le voir avec les cheveux orange… Mais non ! Bon ça lui va bien. Mais quand même ! « Pourquoi tu as changé ? Bon ça te va bien. Tu es toujours beau. » Je fourrage un peu ses cheveux, genre l’air de rien et souris.


— 恋のメロディー—

Sing me a lullaby
it is scaring me tonight.


ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageLun 26 Sep - 20:01 (#)
Il y a des choses que je ne peux m’empêcher de trouver amusantes. Les réactions de Kyoko, par exemple. Elle est à peine sortie de l’enfance et me donne l’impression de ne pas vivre dans le même monde que moi. J’en viendrais presque à me demander si nous partageons la même réalité, les mêmes craintes. Parfois, j’envie l’innocence qu’elle dégage, car même si je ne suis pas encore corrompu par la vie, au contraire de certains de mes pairs, je ne peux que souffrir de l’absence de mes parents. Un garçon ne devrait jamais être abandonné à lui-même, pas même avec une seconde famille pour l’épauler. Car peu importe leur présence, ils ne remplaceront jamais ceux que la nature m’a si sauvagement arrachés.

« Ton orange ? » Ses mots m’arrachent un large sourire que je ne peux réprimer et je glisse une main dans la masse sombre qui me couvre le crâne, l’œil amusé. « J’en avais marre de me faire remarquer à chaque fois que j’arrivais quelque part. » Lui confié-je en retrouvant mon sérieux. « Heureux que ça te plaise, en tout cas. »

Pourquoi ne puis-je pas être heureux d’avoir obtenu un compliment de la part de mon amie ? Je la laisse toucher mes cheveux en riant légèrement, puis je pousse un léger soupir en regardant autour de nous, cherchant l’endroit où nous allons devoir prendre la navette d’ici quelques minutes. J’ai noté les horaires sur un petit morceau de papier roulé dans ma poche.

« Tu attends depuis longtemps ? » Mon regard se repose sur elle, j’enfonce les mains dans ma poche en souriant de nouveau. « Et tu vas bien, aussi ? »

Les voyages ne m’ont jamais posé de problème, au contraire. Dans mon enfance, j’avais l’habitude de rejoindre mes parents sur leur lieu de travail, notamment en Amérique, et je devais pour cela prendre les transports en commun ou me retrouver totalement seul pendant de longues périodes. Cela ne me dérange plus. Les personnes qui m’entourent, elles, sont plus gênantes, lorsqu’elles sont trop bruyantes, trop collantes ou ne parviennent pas à comprendre le fonctionnement du transport. Je m’y fais malgré tout.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : Ça veut dire que tu es un babouin, et moi pas!
avatar
Aizawa Kyoko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageLun 3 Oct - 12:02 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Ton orange ? » J’hoche la tête de façon répétée. Parce que oui, il était mon orange. Je l’ai toujours connu avec les cheveux orange, alors forcément c’est mon orange ! A cause de lui je mange même beaucoup d’orange. Car quand j’en vois je pense à lui. Alors j’en mange. C’est bizarre non ? « J’en avais marre de me faire remarquer à chaque fois que j’arrivais quelque part. » Hum ? Mes yeux se clignent à plusieurs reprises. On s’en fout non des avis des autres ? J’ai tellement l’habitude qu’à force je ne fais plus attention à rien. Mais maintenant c’est moi qui attire l’attention. Pas de bol, on va se faire remarquer encore un peu. Car j’aime le rouge. J’aime les cheveux rouges. « Heureux que ça te plaise, en tout cas. » Je pose ma main sur ma bouche et imite un petit rire coquin. « Bien sûr que ça me plait. Tu peux même te teindre en blond, ou en argenté, tu me plairas toujours. » Je rougis sous cette phrase. Mes yeux se baissent et je me détourne de lui pour regarder ailleurs. Olalala. Je viens de lui dire qu’il me plait. « Désolée, on va se faire remarquer à cause de mes cheveux. » J’enchaine, en touchant mes cheveux, j’enroule même une mèche à mon index avant de faire ressortir ma lèvre inférieur dans une faible moue septique. « Tu attends depuis longtemps ? » Je me tourne totalement vers lui, et je regarde l’heure. Un peu, beaucoup en fait. Mais c’est parce que je me suis disputée avec ma famille… Mais j’ai pas envie de lui dire que je me suis disputée avec eux… Il n’a pas forcément envie de savoir ma vie privée. Et puis, je ne veux pas l’embêter non plus. « Non, ça va. » Je dis simplement en un sourire doux. « Et tu vas bien, aussi ? » J’hoche la tête. « Ca va oui. Et toi alors ? Comment tu vas ? » Je regarde mon téléphone avant de prendre la main de Ran avec douceur. « Viens, on va embarquer bientôt. » Dis-je en le tirant doucement pour qu’il me suive. Je ne lâche pas sa main. En fait, je ne tiens pas réellement sa main. J’ai juste enroulé mon index autour du sien. Pour ne pas trop l’encombrer. Je sais qu’il n’aime pas trop qu’on le touche. Sa peau est douce. Il a de belles mains. J’adore. « Tu aimes les lapins aussi ? Ce n’est pas des animaux rare ou quoi, mais j’espère qu’on va s’amuser là-bas. »


— 恋のメロディー—

Sing me a lullaby
it is scaring me tonight.


ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 9 Oct - 17:55 (#)
Mes cheveux se rappellent encore de leur rencontre avec la main de cette chère Hyeri. Oh oui, un peu trop d’ailleurs. Ce n’est pas tout le monde qui arriverait près de vous et essaierait de vous arracher le cuir chevelu pour des raisons écologiques. Dans le fond, je peux comprendre son opinion, mais si j’avais pu éviter de me faire scalper - j’exagère, je l’admets – je l’aurais fait sans hésiter. Même si ce n’est pas la raison principale de mon changement de couleur de cheveux, je ne peux m’empêcher d’y songer et de m’amuser de ce souvenir stupide.

« Ah bon ? »

Je cligne des yeux et fronce les sourcils. Je ne m’attendais pas à un compliment comme ça, mais c’est plutôt flatteur, savoir qu’on plaira toujours. Sans attendre, à ses propos, je secoue la tête doucement.

« T’en fais pas, c’est pas grave. Puis ça te va bien aussi. »

La première chose qui me vient à l’esprit en l’observant, c’est le plumage écarlate d’un ara. Un sourire discret se forme sur mes lèvres, mon regard court sur la mèche de cheveux avec laquelle Kyoko joue. Je suis ailleurs.

« Ça va, pas mal de choses à étudier, mais tout se passe bien, merci ! »

Mes yeux retrouvent nos mains quand elle prend la mienne et je réprime un froncement de sourcils. Je ne suis toujours pas habitué aux contacts, même si je m’améliore à ce niveau. Je lâche son index pour prendre sa main correctement, trouvant ça un peu moins… bizarre ?

« Je préfère les oiseaux, mais ça va encore. »

Nous atteignons rapidement le point d’embarquement et je regarde autour de nous afin de trouver un siège. J’ai hâte de découvrir cette île dont j’ai tant entendu parler. Il paraît qu’il y a une île avec des daims également ?

« J’espère que je te perdrai pas parmi eux, quand même. » Plaisanté-je finalement.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : Ça veut dire que tu es un babouin, et moi pas!
avatar
Aizawa Kyoko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 12 Oct - 10:48 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Ah bon ?» Ben oui. Il croit que je mens ? Je ne mens pas. De toute façon, je ne sais pas mentir. On me grille toujours à la maison quand j’essaie de mentir. C’est difficile de mentir. J’ai toujours mes lèvres qui se redressent, je panique et je bégaie même. C’est triste, je ne pourrai jamais devenir actrice. Mais je ne veux pas devenir actrice, alors ce n’est pas un problème. Le problème est réglé en soit. « T’en fais pas, c’est pas grave. Puis ça te va bien aussi. » Je souris. Il trouve que ça me va bien. Super. Il est gentil. Je suis contente vraiment qu’il m’ait dit ça. Bizarrement les paroles de Ran avaient une importance pour moi. Mon cœur apprécie. La preuve, il s’emballe un peu. Il tambourine ma cage thoracique de façon un peu trop brutale même. Je déglutis doucement sans rien répondre. « Ça va, pas mal de choses à étudier, mais tout se passe bien, merci ! » Ca ne doit pas être facile pour lui quand même d’étudier. Ce n’est pas le même niveau que le lycée. Moi je n’irai pas à la fac. Je compte travailler après. Dans quoi ? Je ne sais pas. Mais mes frères n’ont pas d’argent pour pouvoir payer l’université. Alors… Je ne compte pas les ruiner plus qu’on ne l’est déjà. « Courage. Je suis sûre que tu vas réussir. » Je souris, grandement. C’est sincère, je crois en lui. J’attrape son index et je le tire. C’est l’heure pour nous de partir voir les lapinous. Je le sens me lâcher pour prendre ma main entièrement dans la sienne. Je me mordille la langue et je serre doucement sa main. Elle est douce sa main. Chaude aussi. « Je préfère les oiseaux, mais ça va encore. » Les oiseaux ? Mais on ne peut pas les toucher les oiseaux. Les lapins on peut. Enfin… Peut-être que lui il arrive à toucher les oiseaux ? « Tous ? Ou juste une espèce ? » On est sur le pont d’embarquement je donne nos deux tickets, puis on se retrouve sur le bateau. Je m’arrête et pointe du doigt des sièges semblant libre. « J’espère que je te perdrai pas parmi eux, quand même. » Je me stoppe à cette remarque. Je le regarde en faisant des yeux de biches. Je cligne des paupières et je gonfle mes joues. « Attache-moi senpai. » Je souris fortement avant de le tirer pour courir jusqu’aux sièges. Je m’installe contre le bord du bateau et je me penche pour voir l’eau. « Ouah. C’est beau. Tu crois que l’eau est froide ? » Je me penche un peu plus dans le vide pour pouvoir toucher l’eau, mes pieds se décollant doucement du sol.


— 恋のメロディー—

Sing me a lullaby
it is scaring me tonight.


ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 23 Oct - 1:01 (#)
« Je l’espère. »

Les examens sont généralement compliqués, mais je n’ai aucune raison de me plaindre, de façon générale. Mes études me passionnent et j’ai l’envie de continuer, de donner le meilleur de moi-même afin d’apprendre le métier que j’exercerai plus tard : le métier de mes parents. J’aime me dire que j’aurai la chance qu’ils ont eue de leur vivant, celle de voyager, de découvrir nouveaux pays et nouvelles espèces. Qui sait, après tout ? Peut-être aurais-je la chance de traverser un océan et d’y découvrir, après l’avoir passé au peigne fin, l’existence d’une espèce particulière, rare ?

Le souvenir de mes parents me revient en mémoire une nouvelle fois, mais j’ai suffisamment d’optimisme pour mettre de côté la tristesse que j’éprouve habituellement à leur pensée. Ils sont peut-être partis, mais moi, contrairement à eux, j’ai eu la chance de survivre et de ne pas être atteint du mal qui les a emportés. J’ignore encore si c’est un signe, une bénédiction, ou tout simplement le hasard qui a bien joué les choses, mais j’ai en tout cas la certitude d’être encore en vie à l’heure qu’il est. Je suis capable de prendre leur suite.

La main de Kyoko dans la mienne, je prends la direction de l’endroit où nous devons embarquer. Les lapins sont des animaux assez communs, mais je sais à quel point ils font rêver certains. Je ne peux pas leur reprocher.

« J’aime surtout les Ara, ou ceux du Gabon, mais je les aime tous, en général. »

Même les vautours, en vérité. Un large sourire se forme à mes lèvres et je continue à marcher en serrant doucement la main de Kyoko entre mes doigts, réfléchissant à tous les animaux que j’ai pu observer jusqu’à aujourd’hui. Il y en a tellement que je ne pourrais tous les énumérer. Une chose est néanmoins certaine : les oiseaux sont de loin mes préférés. Ils me donnent un sentiment de liberté, lorsque je les vois s’envoler. Ils représentent tant de choses.

« Euh… »

Un rire se perd dans le bruit ambiant, mais je ne réagis pas. L’attacher, c’est un peu excessif. Je la suis jusqu’aux sièges et m’installe tranquillement, avant de tirer doucement sur le haut qu’elle porte pour lui indiquer de s’éloigner du bord.

« Te penche pas trop. » Mon ton n’est pas méchant, mais assez sérieux. « On le saura bien vite si tu tombes. »

Et il va sans dire que ce n’est pas mon but. Je m’installe un peu plus confortablement, me retournant pour regarder l’eau qui entoure l’embarcation et, quand se profile au loin l’île sur laquelle nous allons amarrer, je souris et pointe un doigt dans sa direction.

« Regarde ! »

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : Ça veut dire que tu es un babouin, et moi pas!
avatar
Aizawa Kyoko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 9 Nov - 14:19 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « J’aime surtout les Ara, ou ceux du Gabon, mais je les aime tous, en général. » Bon, je ne connais pas ces oiseaux, mais j’hoche quand même la tête. Je ne suis pas une experte quand même. Je connais les pigeons. C’est bien de connaitre les pigeons. Je connais les hirondelles aussi. Les moineaux. Les mouettes. C’est chiant les mouettes. Ça cri trop. Et c’est méchant. Je connais les pies. Les pies c’est beau, très beau. Certaines ont le plumage au couleur vert émeraude. Je connais le pivert aussi ! Merci les dessins animés. Et puis je connais quelques rapaces. Corbeau… Aigles… Vautour… Je crois que c’est tout ? Oui. Ah si ! Les hiboux ! Dans Harry Potter ! Et la chouette. Les yeux sont bizarres, mais ça semble mignon. « Je suis sûre qu’ils sont beaux. » Y’a pas d’oiseaux moches non ? Je ne sais pas. On monte sur le bateau, je suis toute enjouée. C’est beau. Ça m’excite, je suis toute excitée. Je me penche au-dessus du bord. Je me demande même si l’eau est froide. Pourtant, quelque chose me retiens. C’est Ran. « Te penche pas trop. On le saura bien vite si tu tombes. » Je m’assieds à côté de lui, sans rien dire. Un sourire aux coins des lèvres, signe de petite excuse, le bateau démarre bien vite. L’eau s’agite, le bateau bouge en fonction des vagues, créant un mouvement de haut et bas. J’aime ça. Je n’ai pas le mal de mer. Je laisse le vent caresser ma peau, c’est agréable. « Regarde ! » Je me redresse pour voir l’île qui commence à se voir. Trop fun ! Je me tourne vers lui, toute contente. « Super ! C’est juste super ! » je sautille sur place pus me rassois. Je suis tellement impatiente. J’attrape la main de Ran, un peu pour la tripoter et passer mon impatience dessus. Le bateau s’arrête enfin, et on peut en descendre. Sans attendre je quitte le bateau. Me voilà sur la terre ferme. Olala. Je cours un peu, puis je me tourne vers Ran. « Vite, vite ! » Je suis terriblement impatiente, ce n’est pas de ma faute, je veux voir les lapins ! Je veux voir des tonnes de lapins ! Mais avant, je m’arrête dans la boutique. Il faut acheter de quoi manger. Je regarde tout ce qu’il y a, avant d’acheter un gros paquet de nourriture. Oui, je compte nourrir toute l’île. « Allons nourrir les bébés. » Je crie presque en disant cela, et je m’en fiche. Je ne sais pas s’il en a marre de moi, mais je ne tiens pas en place. Encore plus quand j’agite le paquet à côté d’un arbre et que je vois une horde de lapin me courir dessus. « YATAAAAAH ! » Je suis toute contente, je cours et les lapins me suivent. Rapidement on est entouré de lapin. Je suis aux anges. Encore plus en leur donnant en mangeant. « Tu crois que si on en planque deux ou trois dans mon sac, ça se verra ? » Je suis très sérieuse.


— 恋のメロディー—

Sing me a lullaby
it is scaring me tonight.


ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageJeu 10 Nov - 19:59 (#)
Si elle tient à sa santé mentale, Kyoko a tout intérêt à ne pas me lancer sur le sujet de la zoologie. Je serais capable de lui en parler des heures durant sans me lasser, pour le simple plaisir d’évoquer les animaux que j’admire tant. Les oiseaux sont de loin mes préférés. Un sourire me vient et je repense à mes parents, un léger soupir franchissant mes lèvres.

« Je t’en montrerai, si tu veux. »

Pas que je veuille la forcer, mais j’aime faire découvrir ce que j’aime aux autres. Surtout lorsqu’il s’agit des animaux et de la nature.

Nous nous retrouvons rapidement à flotter en direction de l’île où nous devrions passer la journée. Je prends sur moi alors que Kyoko joue avec ma main ; je n’aime pas que l’on me touche sans autorisation, mais je commence doucement à m’y faire. Elle n’est pas méchante et je n’ai aucune envie de la vexer. Aucune.

« Calme-toi ! Tu vas les faire fuir ! » Lancé-je sans autorité, amusé par son comportement.

Elle déborde d’énergie, je me demande si j’ai été aussi vif un jour. Mon sourire se fait plus large, je suis Kyoko du regard quand elle a acheté la nourriture et se précipite vers un arbre, les mains profondément enfoncées dans les poches de mon pantalon. Je m’approche d’elle et ris doucement à sa question.

« Oui, ça se verra. Tu vas remuer du dos sans cesse. » Je ris de plus belle, sans méchanceté. « Ah, mais tu le fais déjà, remuer sans cesse ! » Je plaisante, mais je ne sais pas si elle comprendra. Un large sourire me vient aux lèvres.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : Ça veut dire que tu es un babouin, et moi pas!
avatar
Aizawa Kyoko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 16 Nov - 18:37 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Je t’en montrerai, si tu veux. » J’hoche la tête. Bien sûr que je veux voir. Ça m’intéresse, et puis, ça ne me fera pas de mal, un peu de culture non ? Ça plaira à mon frère. Que je sois un peu plus cultivé… Même si ce n’est pas la culture à laquelle il voudrait que je m’intéresse… « D’accord. » L’île aux lapins arrive bien vite. Je perds la tête, devant tant de petits animaux si mignons. J’ai envie d’en voler tous pleins et de les ramener à la maison, mais je doute que Keiji, soit d’accord. Même le reste de la maison. Et puis les chats finiraient pour manger mes lapins. Triste sort. Courant sur l’île, j’achetais bien rapidement de la nourriture pour les lapins. « Calme-toi ! Tu vas les faire fuir ! » « Mais non, ne t’inquiète pas. » Je reste optimiste. Les lapins, tant que j’aurais de la nourriture, ils resteront près de moi. Sans fuir, l’appel du ventre, plus fort que tout le reste. Toujours. Je cours, tranquillement vers un arbre, alors que la horde de lapin me suit. C’est trop marrant j’adore. « Oui, ça se verra. Tu vas remuer du dos sans cesse. » Il n’a pas tort… « Ah, mais tu le fais déjà, remuer sans cesse ! » Je me tourne vers lui, faisant alors ressortir ma lèvre inférieure. « Méchant… »[/color] Je plisse le nez avant de continuer à jeter de la nourriture au sol. « Eux au moins sont gentils. Regarde, ils mangent tranquillement sans me critiquer. » Je lui tire la langue l’air de rien avant de m’accroupir pour caresser quelques lapins. Mettant des graines dans ma main, j’en laisse venir manger à même ma main. « Tu veux les nourrir aussi ? » Je lui tends le paquet pour qu’il se serve et en donne aux lapins.


— 恋のメロディー—

Sing me a lullaby
it is scaring me tonight.


ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 20 Nov - 22:47 (#)
Lorsque nous arrivons sur l’île, je suis impressionné par le nombre d’animaux qui se trouvent sur place. Je n’ai jamais vu une telle concentration de lapins dans ma vie, et j’ai pourtant beaucoup voyagé avec mes parents avant aujourd’hui. Un sourire me vient quand je vois Kyoko s’agiter en tous sens afin de les attraper pour pouvoir les câliner. Adorable, vraiment. Je ne sais pas me prononcer sur le plus mignon des deux. Cette pensée me traverse l’esprit et m’arrache un sourire plus large encore. Kyoko est vraiment rafraîchissante.

« Oh, mais ce n’était pas une critique ! » Je ris doucement, enfonçant les mains dans mes poches en suivant ses gestes des yeux, la nourriture qui tombe sur le sol et les lapins qui s’en approchent. « Mais tu sais, ils t’approcheront encore plus facilement si tu restes immobile. » Reprends-je après un instant. « Regarde. »

Je hoche la tête et m’approche d’elle afin de saisir quelques graines, m’installant à quelques pas de là, croisant une jambe au-dessus de l’autre, les paumes ouvertes à hauteur de mon bassin, quelques graines au centre. Je reste alors silencieux.

Rapidement, quelques lapins s’approchent de moi et viennent me renifler, s’aventurant sur mes jambes jusqu’à atteindre la nourriture qui se trouve au creux de mes mains. Sans rien dire, en bougeant le moins possible, je lève les yeux vers Kyoko, un large sourire aux lèvres, attendant de voir si elle se décide à m’imiter ou non. Comme les lapins sont inoffensifs, il n’y a aucune raison de les craindre.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
Contenu sponsorisé
Message (#)
 
Devenons des lapins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La leçon des pattes de lapins [suite à Bliss]
» Devenons alliées (Hermy)
» J'ai une grande collection de coquillages que je disperse sur les plages. L'avez-vous vue? [PV Idrid]
» Gemstone griffone...
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AKAI ITO :: Tokyo :: Autres lieux :: Le reste du Japon-
Sauter vers: