☙ Si ton personnage est inscrit au programme, n'oublie pas de venir demander ton couplage ici !


Partagez | 
 

 Please Unfollow |#| DAEHYUN&AIJI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Un belge en échange linguistique, il compte prolonger son séjour et faire son master au japon. Il étudie l'ingénierie à l'université de liège, en belgique, et est arrivé au terme de son bachelier avant de quitter le pays.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Verhagen Aiji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageJeu 5 Jan - 23:07 (#)
tenue ☇ Te remettre d’une maladie ne t’aura jamais semblé aussi agréable qu’en ce beau jour de janvier. Les fêtes passées, tes parents appelés et prévenus du moment difficile que tu venais de traverser, il ne te reste que trop de temps dont tu peux profiter à loisir. En sortant avec des amis, par exemple. Tu laisses un large sourire se dessiner sur ton visage alors que tu travers une rue fort fréquentée de Shibuya, en compagnie de Lucas et d’une demoiselle dont vous avez fait la connaissance en soirée, durant les fêtes de fin d’année. Un sourire te vient quand tu lances une plaisanterie, espérant la faire rire avec ton accent ridicule, même si tu sais que Lucas cherche à la séduire depuis quelques jours déjà. Est-elle prise ? Tu n’en as aucune idée. Sûrement pas, ou elle ne trainerait pas avec vous. Dans le fond, tu t’en moques un peu, tant que son petit ami n’est pas un yakuza capable de te faire payer un crime non-commis.

Alors que vous approchez du café où vous avez prévu de vous rendre, tu remarques pour la troisième fois que Dae Hyun n’a pas cessé de vous suivre. Depuis que tu t’en es rendu compte, tu ne cesses plus d’y penser. Mais peux-tu seulement faire demi-tour pour aller lui reprocher de te prendre en filature ? Un soupir te vient malgré toi, quand tu réalises que la seule façon pour lui de te suivre, cette fois, est de rentrer également dans cette salle. « Je reviens, allez déjà chercher des places. » Un sourire se forme sur tes lèvres, et une fois que tes amis ont disparu à l’intérieur du café, tu reviens sur tes pas jusqu’à rencontrer Dae Hyun, que tu observes sans un mot durant quelques secondes, les mains profondément enfoncées au fond de tes poches. « Okay, il y a moyen que je passe un moment avec mes potes sans avoir un petit chien qui me suit partout, ou c’est pas possible ? » Le comportement de Dae Hyun commence sérieusement à te taper sur les nerfs, mais tu ne peux pas non plus lui coller une tarte et attendre qu’il se calme. Il ne se calmera pas comme ça. « Dae Hyun, je suis sérieux. Tu te rends compte de ce que tu fais ? Réfléchis un peu, ça te semble normal ? » À toi, étrangement, non. Mais tu es peut-être la personne bizarre qui stalke les autres?

— 恋のメロディー—


« ooh ahh ooh ahh » Au taquet, les gars! Au taquet, l'idée... On gémit sous hop gay ! Bon, on n'a jamais dit qu'il comprenait le coréen non plus.   omega

Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Ahn Dae Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
MessageVen 6 Jan - 17:59 (#)
tenue ☇ Le soir du nouvel an le garçon avait angoissé de savoir qu’à minuit tapant la possibilité que le belge partage son premier baiser de l’année avec dieu sait qui avait fait torde son estomac d’anxiétés toute la soirée. Ses propres festivités avaient perdu toutes leurs saveurs pour ce temps des fêtes. Dae Hyun avait décidé de faire une croix sur les réveillons en familles, troquant son billet d’avion pour l’opportunité de passer les vacances de noëls en compagnie de l’étudiant en ingénierie avant leur dernière discussion. Il s’était contenté d’une conversation vidéo avec ses parents le jour de noël masquant sa solitude avec un faux sourire et en leurs souhaitant joyeux noël.  Le coréen avait reçu les colis par la poste deux jours plus tard, déballant les présents que lui avait fait parvenir ses parents et amis. Parmi les cadeaux ses parents lui avaient envoyés une superbe édition d’un livre de cuisine remplit de nouvelles recettes qu’il n’avait jamais cuisiné avant, accompagné de nouveaux outils de cuisines.  Le jour même, il avait couru faire les courses et passé les jours suivant à tester un paquet de chose pour créer un festin du temps des fêtes pour Aiji.

Quelques jours passés depuis la nouvelle année, Dae vient poser une boite à lunch de cinq étages sur le paillasson de l’appartement d’Aiji. Le bento géant remplis de plus d’une trentaine de recettes différentes que le garçon avait cuisiné, il espérait que l’homme à peau de caramel s’en régalerait. Il avait pris l’habitude de déposer les bentos devant sa porte chez lui pendant les vacances, ça avait commencé avec le sac de médecines et les bols de porridge lorsqu’Aiji était malade et maintenant le bento géant.

Le coréen n’avait pas prévu suivre Aiji aussi longtemps aujourd’hui, mais après avoir déposé le bento il l’a vue marché dans la rue accompagnée. Ce n’était pas Lucas, mais la demoiselle qui était avec eux qui inquiète Dae. Comment elle rigole trop fort quand Aiji lui dit quelque chose, d’où il se trouve il ne peut pas entendre leur conversation… il peut seulement se faire des films dans sa tête et angoisser à distance suivant le petit groupe de loin et se cacher derrière les poteaux téléphoniques ou tout ce qui pouvait servir de camouflage.  Pourquoi est-elle avec eux ?  Qui est-elle ? Aiji n’essaie pas de la draguer, pas vrai? Pas vrai ? Lorsqu’il les voit entrer dans un café, Dae hésite un peu, mais au final inquiet par la troisième personne de leur groupe, Dae Hyun entre dans le café. Seulement Aiji l’attendait déjà à l’intérieur, il avait déjà été repéré. Aiji ne fait qu’observé un moment son admirateur en silence, qui n’a pas l’aire trop honteux de son comportement pour être honnête. « C’est qui cette fille ? Est-ce que ce n’est qu’une amie ?  je ne l’ai jamais vu avec toi avant. » voilà où semble être l’inquiétude de Dae Hyun plutôt. Menace à l’horizon ! Une demoiselle qui tourne autour de Aiji pendant que le coréen essaie de le convertir à l’homosexualité ne lui plait pas du tout. « J’aime te suivre, je ne vois pas ce qu’il y a d’anormale… Je préférerais qu’on soit ensemble cela dit. »

— 恋のメロディー—

« can’t take my eyes off of you »

when you touch me, my body reacts I need you so I can live. every day, every night, I can feel you. you’re so beautiful, I can’t take my eyes off of you.
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Un belge en échange linguistique, il compte prolonger son séjour et faire son master au japon. Il étudie l'ingénierie à l'université de liège, en belgique, et est arrivé au terme de son bachelier avant de quitter le pays.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Verhagen Aiji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageVen 6 Jan - 22:57 (#)
tenue ☇ L’énervement dont il était pris commençait à profondément déranger Aiji, qui habituellement se contentait de rire et de plaisanter avec les autres. Ce n’était pas nécessaire de se mettre en colère contre un camarade, mais cela le devenait à partir du moment où ce dernier commençait à vous suivre partout et à se comporter comme une petite amie en manque d’attention qui faisait de son mieux pour attirer la vôtre. Oh, il avait l’envie furieuse en lui en coller une. On ne frappait pas les filles, mais Dae Hyun n’en était aux dernières nouvelles pas une, et ce simple fait rendait la situation d’autant plus ennuyeuse et surprenante. Dae Hyun, ce garçon qui passait son temps à lui suivre dans tout Tokyo, sous prétexte qu’il avait des sentiments pour lui, et qui exigeait qu’il lui retourne ces sentiments. Comme si ce genre de choses se décidait. Ses derniers bentos, il n’avait pas eu le cœur à les manger et Lucas leur avait fait un sort quand il avait le dos tourné. Stupide. Il aurait préféré lui rendre pour qu’il comprenne que ce n’était juste pas possible.

Mais en cet instant, l’énervement était palpable. Il avait l’envie folle de lui demander de rentrer chez lui, sans aucune autre forme de politesse, mais il se sentait également obligé de lui faire la morale, de lui faire entendre raison. Parce qu’il l’avait visiblement perdue, ce pauvre petit. « Ça ne te regarde pas. » Laissant planer le doute un moment, il garda le silence avant de procéder à son bref interrogatoire. « Chez moi, on appelle ça une violation de vie privée. » Répondit-il en insistant sur la partie francophone de son discours, avant de reprendre. « Ça veut dire que tu t’immisces dans la vie de quelqu’un et ce sans autorisation. » Pas qu’il souhaitait le dénoncer à la police, mais la situation le mettait plus mal à l’aise que jamais. « J’aimerais que tu arrêtes de me suivre maintenant. » En un geste de la tête, il poussa un sourire avant de poser à nouveau les yeux sur son camarade et de reprendre d’un ton grave. « Me force pas à te dénoncer. »

— 恋のメロディー—


« ooh ahh ooh ahh » Au taquet, les gars! Au taquet, l'idée... On gémit sous hop gay ! Bon, on n'a jamais dit qu'il comprenait le coréen non plus.   omega

Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Ahn Dae Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSam 7 Jan - 18:13 (#)
tenue ☇ Le coréen avait suivi Aiji dans le petit café. il ne pouvait pas voir à l’intérieur avec les grandes vitres ne reflétant que le monde extérieur et la demoiselle avec les deux garçons inquiétait trop le stalkeur pour ne pas aller voir par lui-même. « Bien sûr que si! J’ai le droit de savoir qui est la fille qui tourne -peut-être- autour de l’homme que j’aime. » Pas qu’elle le draguait ouvertement. Avec de la chance elle est plus intéresser par son copain, mais dans les yeux de Dae Hyun pourquoi elle serait intéressée par Lucas quand Aiji a l’air d’un top model venu de l’Olympe juste à côté ? Absurde. Puis elle rigolait avec beaucoup trop d’entrain à ce qu’Aiji il disait tout à l’heure sur le chemin. Dae n’avait pas entendu la blague, mais elle était probablement pas si amusante.

Dae Hyun peut sentir ses genoux faiblir en entendant les mots inconnus être prononcés dans la langue francophone. Il aime tellement entendre Aiji parler en français, la langue de l’amour! Il n’avait aucune idée de ce que les mots prononcés dans un si séduisant français voulaient dire, mais il pouvait les lui répéter encore et encore à l’oreille avec sa voix grave et chaude entre deux baisers torrides autant qu’il le désire ! «  v-eola-si-hun de.. v. pruvé? » Le coréen massacre, adorablement quand même, tentant de répéter le français mais déformant malheureusement la prononciation sublime d’Aiji. La langue de la romance. Il fronce alors un peu les sourcils lorsque le belge lui explique le sens de ses paroles. « Tu n’avais pas d’autorisation pour t’immiscer dans mon cœur, mais tu l’as fait. Ça me donne le droit de le faire aussi. » oui Aiji avait fait une ‘‘violation de vie privé’’ avec son cœur. C’est Aiji qu’il devrait dénoncer pour avoir volé son cœur. Puis, suivre quelqu’un n’est pas un crime. Dae Hyun n’était jamais entré par effraction chez lui ou mit sa vie le moindrement en danger. Même s’il voulait le dénoncer, les policiers ne feraient que le renvoyé chez lui en lui disant que le coréen n’avais pas enfreint aucunes lois.  

« Embrasse-moi. » probablement pas le genre de réponse auquel le Belge devait s’être attendu après un ‘’ne me force pas à te dénoncer’’ pas vrai? « P-pour tester notre alchimie ! Qui sait peut-être que notre destiné ensemble c’est dans ma tête et qu’en m’embrassant je m’en rendrais compte. Si je ne ressent rien, il n’y aura plus de raison de poursuivre ton amour. Si c’est le cas j’arrêterais de te suivre promis. » c’est un marché équitable non?

— 恋のメロディー—

« can’t take my eyes off of you »

when you touch me, my body reacts I need you so I can live. every day, every night, I can feel you. you’re so beautiful, I can’t take my eyes off of you.
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Un belge en échange linguistique, il compte prolonger son séjour et faire son master au japon. Il étudie l'ingénierie à l'université de liège, en belgique, et est arrivé au terme de son bachelier avant de quitter le pays.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Verhagen Aiji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSam 7 Jan - 20:05 (#)
tenue ☇ Non, ça ne le regardait pas le moins du monde, Aiji en était convaincu. À la limite, s’ils avaient été ensemble, il aurait pu accepter qu’une petite amie jalouse essaie de se renseigner, même si cela restait pénible et réduisait à néant la confiance qui devait, à ses yeux, exister dans un couple. Sauf qu’ils n’étaient pas ensemble, qu’ils n’étaient pas un couple, et que l’attitude de Dae Hyun commençait à sérieusement lui donner l’envie de se rendre dans un bureau de police pour porter plainte contre son attitude tout bonnement insupportable et étrange. Ça ne le faisait plus rire. « Arrête tes conneries. » Radota-t-il sans avoir le choix. Devait-il commencer à surveiller chaque conversation ? À s’assurer que ce type n’avait pas mis son téléphone sur écoute ?

Il prêta à peine attention à la répétition maladroite de la formule qu’il venait d’utiliser. Ce n’était pas important. En temps normal, peut-être aurait-il ri, la répétant jusqu’à ce que l’autre y parvienne également. Pas maintenant. Il avait simplement envie de le secouer, de le réveiller. Il n’avait rien contre le fait qu’il aime les hommes, mais cette insistance était malsaine, dérangeante, et il aurait été jusqu’à avancer qu’elle était maladive. Comment pouvait-on devenir comme ça ? « Dae Hyun… » Sur le coup, il ne sut plus s’il devait être énervé ou tout simplement triste. Ses joues se gonflèrent par réflexe alors que cette idée lui traversait l’esprit. Il préféra ne pas répondre, de peur d’attiser une fois de plus la conviction de son camarade, qui à chaque occasion semblait trouver de quoi rétorquer. Un combat sans issue.

Son regard se reposa sur son camarade à ses mots et il ferma les yeux un instant. Alors comme ça, il ne comprenait vraiment pas ? Il laissa un peu d’air échapper de son nez, réfléchissant à ce que son camarade disait, presque sans y croire, tant ça lui semblait stupide. Un raisonnement tellement bizarre. Tellement… Il ne savait même pas comment le qualifier. Même des filles aussi graves, il n’en avait jamais rencontré. « Bon. T’es vraiment têtu hein. » Affirma-t-il en un rire agacé. « Ok. » Il l’avait déjà fait, après tout, en soirée. Pas tout à fait sobre, mais assez pour réaliser. « On fait ça, mais uniquement si tu me promets de ne plus me suivre partout où je vais. » Il avait tout intérêt à accepter. « Et pas ici. » Pas devant Lucas, ni devant cette fille. Il n’avait pas envie d’être regardé de biais par toute la clientèle. « Deal ? »

— 恋のメロディー—


« ooh ahh ooh ahh » Au taquet, les gars! Au taquet, l'idée... On gémit sous hop gay ! Bon, on n'a jamais dit qu'il comprenait le coréen non plus.   omega

Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Ahn Dae Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 8 Jan - 18:27 (#)
tenue ☇ Évidement que Dae Hyun avait le droit de se renseigner sur la demoiselle qui les accompagnaient ! Ça le regardait si ça concernait la personne qu’il aime. Une simple réponse de la part de l’homme à la peau cuivré aurait pu calmer ses inquiétudes. Dae Hyun agissait peut-être comme une copine enquêtant sur les fréquentations de son copain, mais contrairement à la sécurité qu’il pourrait avoir si Aiji et lui étaient réellement un couple… la situation présente de Dae Hyun ne lui laissait pas le luxe de ne pas avoir à ressentir l’inquiétude lorsque des jolies filles rodent autour du bellâtre… bien au contraire, le sexe opposé entier est sa compétitrice pour atteindre le cœur d’Aiji. Pourquoi n’avait-il pas le droit à une réponse après avoir vu Aiji tenter de faire rire cette fille !? Ce n’est pas un crime. Comme suivre l’homme qu’il aime n’en est pas un non plus. Il est seulement cruellement amoureux de l’homme le plus séduisant de la planète. Au moins, il semblait avoir désarçonné Aiji de ses dernières munitions puisqu’il abandonna la réparti.

Dae Hyun lui propose de tester leur alchimie avec un baiser. Tester s’ils seront ou non affectés par cet échange. Un baiser. Si le garçon n’en est pas affecté ou s’il ne trouve pas l’échange agréable, il n’y aura donc aucunes raisons pour lui de continuer à poursuivre les sentiments du Belge.  S’il n’apprend pas avec son corps, il ne sera jamais convaincu. ‘‘Ok’’ le coréen rayonne aussitôt. Ses prunelles se font pétillantes et son cœur accélère sa cadence au creux de sa poitrine. Comme un chiot à qui on montre une récompense, on peut presque voir la queue s’agiter joyeusement derrière lui.  « Je promets ! » le coréen s’empresse d’accepter les conditions d’Aiji. « Si je ne ressens rien je te laisserais tranquille et j’arrêterais de te suivre partout. » il allait être embrassé par Aiji ! Combien de fois avait-il rêver de ce moment ? trop pour tenir le compte. Intérieurement il est dans tous ses états. «  deal! oui deal ! » il répond avec empressement.  Un cœur est formé par les lèvres souriante du garçon. Puis, Dae avait tout intérêt à changer de localisation, voulant que l’homme soit concentré totalement sur lui lorsqu’il l’embrassera et non inquiété par son entourage.

— 恋のメロディー—

« can’t take my eyes off of you »

when you touch me, my body reacts I need you so I can live. every day, every night, I can feel you. you’re so beautiful, I can’t take my eyes off of you.
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Un belge en échange linguistique, il compte prolonger son séjour et faire son master au japon. Il étudie l'ingénierie à l'université de liège, en belgique, et est arrivé au terme de son bachelier avant de quitter le pays.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Verhagen Aiji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 8 Jan - 19:35 (#)
tenue ☇ Si c’était sa chance, Aiji devait la saisir. Convaincre Dae Hyun d’arrêter ses conneries n’était pas chose aisée, mais il avait encore un minimum d’espoir d’y arriver. Seulement, il devait faire respecter ses conditions à tout prix, pour ne pas risquer d’avoir de nouveaux problèmes avec l’autre étudiant d’échange. Car oui, le voir le suivre était une chose, mais ne pas avoir l’occasion de faire ce qu’il souhaitait lors de ses sorties en était une autre, et il n’était certainement pas question de le laisser faire ! « Tu dois arrêter de me suivre tout court. » Reprit-il, pour être sûr que ses termes avaient bien été compris par son camarade entêté. Mais de toute façon, maintenant, le deal était passé. Dae Hyun n’avait pas d’autre choix qu’accepter ce qu’il lui avait demandé, pas vrai ? Il l’espérait.

Soupirant profondément, Aiji se redressa et regarda autour d’eux, remarquant un couloir, un peu à l’écart, surplombé par un panneau affichant en lettres dorées les symboles qui représentaient les toilettes. Ce n’était pas optimal, mais ils allaient faire avec. De toute façon, cela n’allait prendre que quelques secondes, tout au plus. L’étudiant saisit le bras de son camarade par le biceps, le tirant à sa suite en vérifiant d’un regard si Lucas et son si charmant coup de cœur étaient encore en train de discuter. Rien à signaler. C’était déjà ça de gagné.

Dans le couloir, il vérifia que personne ne venait dans leur direction, une fois, deux fois. Son regard se reposa sur Dae Hyun, vers qui il se pencha légèrement, sans trop perdre de temps, pour unir leurs lèvres durant quelques secondes. Le contact fait, il ne s’attarda pas trop longtemps, éloignant son visage après un bref instant. « Voilà. » Tout était dit, il n’avait rien à ajouter. C’était désormais à Dae Hyun de respecter sa part du marché et de s’en aller, de retourner à ses petites affaires, tranquillement, sans faire d’histoires. « Maintenant, ne me suis plus. C’est vraiment gênant. » Il gonfla un peu les joues, rongé par un sentiment de culpabilité qui lui dictait de ne pas être aussi rude envers son camarade, qu’il n’y pouvait rien. Oh que si, il y pouvait quelque chose. Il n’avait qu’à modérer ses réactions.

— 恋のメロディー—


« ooh ahh ooh ahh » Au taquet, les gars! Au taquet, l'idée... On gémit sous hop gay ! Bon, on n'a jamais dit qu'il comprenait le coréen non plus.   omega

Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Ahn Dae Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMar 10 Jan - 20:32 (#)
tenue ☇ Bon le couloir devant les toilettes n’est pas un des endroits les plus romantiques pour partager leurs premiers baisers, mais Dae Hyun n’allait pas être picky. Les lèvres de Aiji seraient bientôt sur les siennes, un moment qu’il avait imaginé à maintes reprises dans au moins une cinquantaine de scénarios différents. Son cœur s’accélère dans sa poitrine voyant le visage de l’homme approcher du siens, ses genoux faiblissent lorsque les lèvres du bronzé viennent se poser sur ses lippes. Être embrassé par Aiji n’est pas du tout désagréable, actuellement... C’est bien plus que cela... ça le rend heureux. Il ne veut pas que ce soit leur dernier baiser, tentant de le prolonger, laissant sa langue glisser sur la lèvre du Belge espérant rejoindre la sienne.

Le baiser n’avait duré qu’un trop court instant, le laissant désireux pour d’avantage, légèrement étourdis et le cœur tambourinant dans sa poitrine. «  wow… » ce court baiser avait complètement envouté le coréen. « …j’en suis complètement certain maintenant… je suis véritablement amoureux de toi! » Si je ne ressent rien, il n’y aura plus de raison de poursuivre ton amour. dae hyun est convaincu, ses sentiments sont réels ce n’est pas qu’une fabulation. « Comment c’était pour toi?.. J’ai essayé de mon mieux pour que ce soit agréable pour toi aussi. Ma technique n’est peut-être pas suffisante pour t’affecter… tu y a mis fin avant qu’il n’y ait pu y avoir actions de langues. »  Les français sont reconnus pour utiliser leurs langues pas vraies? Il a dû embrasser tellement de filles, Dae Hyun est consciencieux sur le coup si sa technique était suffisante pour plaire à Aiji.

Dae Hyun espérait que leur échange n’avait pas dégoûté Aiji. Il semblait assez inaffecté, ses joues n’étaient pas teintées de rouges ou ses prunelles n’étaient pas pétillantes comme l’étaient celles de son admirateur. Dae Hyun n’avait jamais été aussi affecté par un baiser avant. Aucuns baisers qu’il avait partagés avant celui-ci ne lui avait fait ressentir ce que les lippes d’Aiji avaient accomplies si aisément. Pendant que Dae Hyun s’extasie, Le belge lui tente plutôt de ramener la condition qui avait été faite, lui demandant de cessé de le suivre maintenant. «  je ne te suivrait plus. » il lui promet, le deal avait été fait au final. Puis maintenant il voulait être avec lui, plus de distances. « Resté loin de toi devient trop douloureux de toute manière. » puis, Aiji ne pourra pas tomber amoureux de lui s’il garde ses distances tout le temps. du coup il en vient à cette nouvelle conclusion « je crois qu’on devrait avoir notre premier rendez-vous Gallant. »

— 恋のメロディー—

« can’t take my eyes off of you »

when you touch me, my body reacts I need you so I can live. every day, every night, I can feel you. you’re so beautiful, I can’t take my eyes off of you.
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Un belge en échange linguistique, il compte prolonger son séjour et faire son master au japon. Il étudie l'ingénierie à l'université de liège, en belgique, et est arrivé au terme de son bachelier avant de quitter le pays.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Verhagen Aiji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 15 Jan - 17:23 (#)
tenue ☇ Avec un peu d’espoir, une fois ce baiser donné, Dae Hyun accepterait de se laisser écarter. C’était en tout cas ce qu’imaginait Aiji, même sans rien en dire, quand il suggéra l'idée à son camarade qui, contre toute attente, accepta directement. Après tout, il aurait pu refuser, ne pas accepter de l'embrasser, si c'était pour devoir cesser de le suivre par la suite. Tout allait pour le mieux ... ou presque ? Il ne le comprit qu'une fois leurs lèvres séparées, quand il entendit les propos de son camarade, qui lui arrachèrent un froncement de sourcil désapprobateur. « Dae Hyun... C'était juste un baiser. » Baiser qu'il n'avait pas tardé à abréger, quand il avait senti l'initiative du coréen. Il ne fallait pas qu'il commence à imaginer qu'il s'intéressait à lui. Il ne savait juste plus quoi faire pour se faire comprendre, maintenant. En fait, c'était même pire : il avait l'impression qu'au lieu de lui faire entendre raison, il l'avait encouragé dans ses idées ; le contraire du résultat escompté.

Gonflant les joues, Aiji ne tarda pas à secouer la tête, essayant de rassembler ses esprits pour ne pas dire n'importe quoi et, surtout, pour ne pas être trop blessant envers son camarade qui n'avait rien demandé de plus qu'un peu d'affection. Son caractère l'en empêchait : il ne pouvait pas lui reprocher d'être tombé amoureux de lui. Juste d'être trop collant, trop entreprenant, qu'en savait-il encore ? « Tu ne veux rien entendre, hein ? » Il glissant les mains sur son visage, un profond soupir déchirant ses lèvres entrouvertes. « Je peux pas faire semblant de m'intéresser à toi si je ne ressens rien. » Ce baiser ne changerait rien à ce qu'il ressentait, mais la situation devenait tellement compliquée et bizarre qu'il ne savait même plus où il en était. Cette insistance, c'était juste malsain.

— 恋のメロディー—


« ooh ahh ooh ahh » Au taquet, les gars! Au taquet, l'idée... On gémit sous hop gay ! Bon, on n'a jamais dit qu'il comprenait le coréen non plus.   omega

Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Ahn Dae Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
MessageJeu 9 Fév - 16:33 (#)
tenue ☇ Lorsque leurs lippes s’étaient touchés, Dae Hyun aurait pu réaliser que ses sentiments n’étaient qu’une fabulation si les lèvres du Belge séparés des siennes que trop rapidement ne lui avait pas fait ressentir l’emballement qu’il avait espéré… seulement le coréen avait sentis le sol trembler sous ses pieds et la gravité perdre de son attraction alors que le centre de son univers devient le Belge. un peu plus aujourd’hui il Aiji est au centre de l’axe autour duquel il veut graviter. Un peu plus aujourd’hui il est persuadé que Aiji est la personne que l’univers lui a destiné et malgré l’inquiétude que ses lèvres n’aient pas été à la hauteur pour envoûter le Belge comme celui-ci venait d’être conquis par les lippes de l’homme, les battements de son cœur forment la symphonie de son amour. «  non, c’était notre premier baiser et le plus fabuleux baiser de mon existence! » rassure le coréen la voix chantante et rêveuse. Il peut encore sentir l’empreinte de ses lèvres sur les siennes picoter délicieusement.

Dae avait promis de ne plus stalker Aiji et après ce baiser et il réalise lui-même qu’il ne souhaite plus souffrir de la distance entre eux. Il veut être près de lui au lieu de garder ses distances constamment. Définitivement pas le genre de réalisation que son aimé avait espéré de lui en lui imposant cet condition en échange de ce baiser. «  je sais que l’on est destiné. Je ne veux pas que tu fasse semblant, mais que tu retournes mes sentiments. C’est dure pour moi de souffrir de mon amour à sens unique, mais quand tu m’aimeras en retour tu pourras te rattraper en me donnant pleins de baisers d’accord? » sourit le Coréen avec les joues légèrement rougis. C’est probablement de sa faute si Aiji ne tombe pas aussi rapidement amoureux de lui qu’il n’avait succombé pour le Belge, s’il était aussi séduisant que son âme-sœur peut-être que Aiji le regarderait autrement.. ou si il avait des boobs?  

— 恋のメロディー—

« can’t take my eyes off of you »

when you touch me, my body reacts I need you so I can live. every day, every night, I can feel you. you’re so beautiful, I can’t take my eyes off of you.
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Un belge en échange linguistique, il compte prolonger son séjour et faire son master au japon. Il étudie l'ingénierie à l'université de liège, en belgique, et est arrivé au terme de son bachelier avant de quitter le pays.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Verhagen Aiji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageVen 10 Fév - 0:15 (#)
tenue ☇ Il n’y avait rien de plus désagréable qu’entendre Dae Hyun répéter encore et toujours les mêmes propos. La valeur qu’il accordait à ce baiser, le sens qu’il lui donnait. Était-ce seulement sérieux ? Aiji avait l’impression de hurler sur un sourd, et ce depuis quelques longues minutes, quand bien même ils ne faisaient que parler et essayer, l’un et l’autre, de se faire comprendre une chose que l’autre n’admettait pas. C’était tout à fait ridicule. « Dae Hyun… » Il s’en tint là, préférant ne pas encore une fois repartir dans une explication sans queue ni tête. Le soupir qui suivait parlait de lui-même. Laisser la situation en l’état était une bien mauvaise idée, mais il avait l’impression qu’y changer quelque chose était impossible. Dae Hyun ne voulait pas l’écouter. Dae Hyun jouait la sourde oreille. Tout comme lui, en vérité, face à ce que lui répétait encore et toujours son camarade.

L’amour ne se contrôle pas. Aiji réalisait qu’il n’était pas capable d’imposer à Dae Hyun d’aimer quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui, au contraire de lui, l’aimerait en retour. Les lèvres étroitement jointes, l’étudiant en échange gonfla les joues, comme il le faisait si souvent lorsqu’il était dérangé ou troublé par quelque chose. Qui, dans son cas, n’aurait pas été confus, décontenancé ? Il se sentait incapable de trouver quoi lui dire pour lui faire entendre raison. D’un soupir résigné, il ponctua sa pensée et reprit la parole.

« Si c’est vraiment ce que tu crois, tu peux rester près de moi. Mais plus m’espionner comme tu l’as fait là. C’est pas… correct. » D’ici quelques mois, de toute façon, ils retourneraient chacun dans leur pays et n’entendraient plus parler de cette histoire. C’était peut-être le mieux à faire. « Et tu te comportes normalement. » Affirma-t-il après un délai, estimant qu’il était nécessaire de le préciser.

— 恋のメロディー—


« ooh ahh ooh ahh » Au taquet, les gars! Au taquet, l'idée... On gémit sous hop gay ! Bon, on n'a jamais dit qu'il comprenait le coréen non plus.   omega

Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Ahn Dae Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
MessageJeu 9 Mar - 19:53 (#)
tenue ☇ Le baiser avait laissé le coréen complètement enchanté par les lippes du Belge. Ses joues sont saupoudrés de rouge et son cœur qui bat à tout rompre dans sa poitrine au rythme de son amour incontrôlable. Persuadé qu’ils sont fait l’un pour l’autre, le baiser avait répondu aux doutes. Plus que jamais, il a la certitude que ses sentiments sont réels et qu’il ne s’agit pas que d’une fabulation nourrit des visions de son futur avec Aiji par son medium. Ce n’était pas qu’un simple Bégin qui sera rapidement oublié.. Dae Hyun est complètement enamoure avec le dieu à la peau cuivré. Plus que jamais, il rêve d’être à lui. qu’il accepte son cœur et lui offre le sien en retour. la lassitude reflété dans le ton de voix d’Aiji lorsqu’il prononce le prénom du coréen est complètement évincé par l’accent irrésistible du belge. L’amour rend aveugle, ou peut-être que Dae Hyun ne voulait tout simplement pas enregistrer cet agacement s’il ne voulait pas perdre tout espoir. Il ne comptait pas abandonner la conquête de son âme-sœur.

«  hipppp » les joues de l’homme se gonflant d’air lui donnant l’aire d’un écureuil emmagasinant des noix pour l’hivers faisant couiner Dae Hyun comme une écolière dans ses mains. La mine d’Aiji était si adorable, le coréen avait tellement envie de s’accrocher à son cou et couvrir ses grosses joues de doux baisers jusqu’à ce qu’elles se dégonfle. Avant d’être proie aux attaques de baisers de Dae ou que ses sentiments n’évoluent au jour où il réciproquera ses sentiments, l’homme reprend la paroles lui autorisant l’accès près de lui si en contrepartie Dae hyun cessait de l’espionner comme un creep. «  je ne t’espionnerais plus c’est promis! »  il répond hâtivement avec le sourire venant former un cœur sur ses lèvres. «  tu trouves mon comportement bizarre? » il s’interroge quand même… quel est un comportement normal lorsque l’amour est aux commandes? « on peut avoir notre premier rendez-vous alors? »

— 恋のメロディー—

« can’t take my eyes off of you »

when you touch me, my body reacts I need you so I can live. every day, every night, I can feel you. you’re so beautiful, I can’t take my eyes off of you.
Contenu sponsorisé
Message (#)
 
Please Unfollow |#| DAEHYUN&AIJI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Please Unfollow |#| DAEHYUN&AIJI
» Hello pretty and young girl! Feat Wayne Sae Hee ♥
» Hear my heart burst again | Kim Dae Hyun
» Kim Dae Hyun. Construisons un futur ensemble
» Twitter - Dae Hyun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AKAI ITO :: Tokyo :: Shibuya-
Sauter vers: