☙ Si ton personnage est inscrit au programme, n'oublie pas de venir demander ton couplage ici !


Partagez | 
 

 fun boys ft Shimizu Ran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tokyoïte
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
Who are you? : étudiant en chimie

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
75/150  (75/150)
avatar
Oh ChangMin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 22 Fév - 21:33 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fun Boys

Midi arrive et avec ça la fin des cours de la mâtiné, ce qui n'était pas pour déplaire au jeune Changmin qui avait une faim de loup, n'ayant pas eu le temps de prendre un petit-déjeuner ce matin. Les cours devenait barbants, il connaissait déjà tout le baratin du vieux professeurs de chimie. Pourtant, c'est là, d'ordinaire qu'il se sentait le mieux. Bien vite le professeur leur permit de prendre congé. Le riche héritier ne ce le fit pas dire deux fois, dans un souffle de soulagement, mélangé à une grande hâte d'aller se restaurer. Il rangea son cahier et après avoir attendu que le gros du troupeau est quitté la pièce, il se lève et en fait de même. Il se dégagea un chemin parmi la foule pour atteindre l'extérieur du bâtiment. Ça l'aurait pu l'agacer, mais étonnement il appréciait agir ainsi. Ici il se fondait dans la masse, étudiant parmi tant d'autre. Il n'était plus le fils de riche qui devait se distinguer par des habits élégants hors de prix, avec des politesses mondaine ridicule qu'il détestait.  

Il arriva enfin à l'air libre et se contente de partir s'acheter un panini et quelque sushi à la cafétéria de l'université. Le dos droit dans une allure assez soutenue, il arriva rapidement au lieu de restauration, où après une file d'attente pas très longue il peut enfin se payer son repas tant entendu. Il regarda dans la pièce s'il apercevait le garçon qu'il voulait rejoindre après ça, mais aucune trace du jeune homme. Alors, d'un pas assuré il sort de la bâtisse qui renfermait mille odeurs parfumé alléchante. Il savait où chercher, le garçon avait une préférence pour les lieux calmes. Alors, pressant le pas, il rejoignit un coin du campus, où l'on pouvait déjeuner sur la pelouse, l'herbe verte était légèrement humide laissant échappé une odeur de végétation mouillée et pour Chang, c'était une odeur agréable. Il laissa échapper un léger sourire en apercevant la touffe brune qu'il cherchait assis contre un arbre, loin des autres petits groupes présent dans le jardin. A vrai dire, dans ses lieux, Changmin lâchait un peu son masque, se déridant, étant moins froid qu'à l'accoutumer. Car ici, il n'avait pas à jouer le fils à papa, pas à jouer de son trop plein d'argent, il n'était pas oppressé pas ses obligations. Il était plus libre que jamais, là où il avait le contrôle de sa vie pendant quelques heures de la journée, malgré que parfois il regardait quelques étudiantes un peu plus jeune, en repensant à sa sœur disparut.  

Il prend une grande bouffée d'air pour chasser ses pensées déprimantes et reprend sa route vers le garçon qui était son ami. Il se laissa tomber à côté de l'étudiant, s'affalant contre le tronc de l'arbre à son tour. Il ne dit rien dans un premier temps, laissant le vent passer dans ses cheveux pendant qu'il déballait son repas. Puis il tourna la tête vers Ran.

« - Salut, comment ça va ? »

il laissa apparaître un léger sourire quelque peu maladroit, mais qui se voulait bienveillant. N'ayant pas l'habitude de sourire il avait bien peur que le siens ressemble plus à une pitoyable grimace. Mais il ne s'en formalise pas tant que ça. Il tend la barquette de sushi vers son ami.

« - Tu en veux un ? »

il pose la barquette entre eux deux, pour que son hyung puisse piocher dedans s'il le veut. 
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageDim 26 Fév - 15:22 (#)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Fun Boys

Les cours étaient particulièrement long à cette période de l’année. Les journées commençaient avant que le soleil ne se soit totalement levé et se terminaient tard, lorsqu’il était, depuis quelques heures déjà, parti se coucher. Ran sentait la fatigue lui piquer les yeux, ses paupières se faisaient lourdes dès les premières heures d’éveil, et pourtant, il ne pouvait qu’attendre la fin des cours pour rentrer. Alors, en cours de journée, pour se réveiller un peu, il aimait prendre son temps, s’attarder un peu dans le parc de l’université, histoire de se détendre et de laisser l’air frais le revigorer. Il avait vécu une grande partie de sa vie avec ses parents, en pleine nature, dans un environnement des plus hostiles, à la façon de cet enfant de la jungle que l’on pouvait voir dans les dessins animés. Il n’était pas sauvage, il avait reçu une éducation, des manières, on lui avait appris à vivre avec décence et respect. Même s’il s’était, depuis son retour au Japon, réinséré dans la société, le calme de la nature lui manquait parfois. Ces petits moments d’égarement lui permettaient de se sentir plus à sa place dans un monde qui allait bien trop vite pour lui, loin du rythme paisible et libre de la nature.

Assis dans l’herbe humide – il avait plu les jours précédents – que le soleil ne réussissait pas à sécher, il écoutait, les yeux fermés et le dos appuyé contre le tronc d’un arbre endormi, les bruits qui l’entouraient. Il était bien trop tôt pour entendre le chant d’un oiseau, mais les bruits de la ville et le remue-ménage des étudiants qui évoluaient partout ailleurs dans le parc parvenaient à le bercer. Chacun faisait partie d’un tout. Un tout immense, démesuré, impossible à imaginer ou à représenter. Lui aussi. Ses parents étaient-ils là, quelque part, à l’observer ? Il aimait penser qu’ils n’avaient pas totalement disparu, qu’ils demeuraient présents pour lui. Peut-être s’étaient-ils réincarné ? Il aimait en rêver, imaginer que sa mère souriait encore, de là-haut, alors qu’il grandissait, qu’il apprenait. Rien ne le rendait plus fier que la possibilité de poursuivre leur travail, une chance qui lui était offerte par les études qu’il suivait. Un jour, la nature serait à nouveau sienne.

Des pas dans l’herbe, se dénotant nettement sur le bruit de fond qu’il écoutait alors, vinrent troubler le fil de ses pensées. Ran ouvrit les yeux alors qu’un sourire venait se former sur ses lèvres : il savait qui arrivait. « Salut ! Je vais bien, et toi ? » Pour ne pas paraître impoli, l’étudiant se redressa – il s’était avachi, perdu dans son écoute. « C’est si gentiment proposé. Je veux bien, s’il te plaît. » Son regard se posa sur les sushis qui jonchaient la barquette, et il ne tarda pas à se saisir de l’un d’eux. « Tu viens d’aller les chercher ? » Indépendant, il avait depuis longtemps commencé à préparer ses propres repas. Cependant, depuis sa rencontre avec Kyoko, il était souvent distrait et il lui arrivait d’oublier.


— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
Tokyoïte
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
Who are you? : étudiant en chimie

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
75/150  (75/150)
avatar
Oh ChangMin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 12 Avr - 16:28 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fun Boys

Poser contre l'arbre, changmin profitait de l'aire frais qui lui caresser le visage avant de s'engouffrer dans ses cheveux corbeau. Il sourit à son amis qui accepta de partager ses sushis. Il attrape à son tour une des friandises et le déguste à son rythme avant de répondre à son ami.

« - Je vais bien, un peu fatigué du rythme scolaire, mais au final je m'y fais. »

Partir tôt, rentrer tard, parfois participer à des soirées ridicule de riche en plus de ça, souvent réviser jusqu'à pas d'heures pour les contrôle du lendemain, parfois il joue aussi au jeux vidéo, parce qu'il faut bien se détendre par moment pour pas craquer sous toutes ses responsabilités. Parfois il voudrais revenir en arrière quand il y avait moins à faire, quand il connaissait pas encore la cruauté de la vie. Mais ainsi va la vie, depuis il a appris beaucoup de chose qu'il aurait préféré faire le sourd plutôt que de le savoir. Il pioche a nouveau dans les sushi posé au sol et mange

« - Oui, je suis allé jusqu'à la cafétéria…. J'ai oublié ceux que j'avais préparé ce matin dans la cuisine comme un con. »

il rit légèrement, lui qui c'était fait deux part de pizza et un bento comme le faisait sa mère lorsqu'il était petit et que maintenant elle n'a plus le temps de faire et plus l'utilité vu qu'il est ''assez grand pour ce débrouiller seul'' et mange son panini avant qu'il refroidisse, vu que c'est quand même bien meilleur chaud et qu'il n'y avait pas de micro-onde à proximité et il n'était pas pour retourner à la cafétéria juste pour chauffer un plat qu'il avait mis trois cent ans à manger.

« - Alors ça se passe bien les cours ? T'arrive à suivre ? »

Parfois oui c'est compliqué la fac, parce qu'il faut beaucoup étudier en dehors des cours, on peut plus vraiment compter sur la mémoire qu'on a en cours pour réussir. Chang avait du temps avant de comprendre et de s'y mettre, mais maintenant ça va mieux, heureusement.

« - Tu vas faire quoi après la fac ? »

Lui n'en savait rien, il avait pris chimie parce qu'il aimait ça, mais il n'avait jamais vraiment réfléchit à l'après. Peut être police scientifique ou chimiste. Ou alors il seras obligé de reprendre la boite familiale même si ça le branche décidément pas. S'il faut il finira simple serveur dans un bar mais ça la ferait mal et la famille le renierais fortement pour travailler dans un métier qui paye pas. 
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSam 22 Avr - 23:21 (#)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Fun Boys

Un sourire sincère prit place aux lèvres de l’étudiant zoologue. La fatigue du rythme scolaire était une chose bien commune dont il fallait s’accommoder. Il avait lui-même eu du mal à s’y faire, à son arrivée dans le pays, et il avait mis un long moment avant de parvenir à faire une nuit correcte et à se réveiller à l’heure afin d’aller en cours. Le décalage horaire n’aidant pas, il avait mis un temps à s’adapter et, désormais, il parvenait à s’en sortir. Une véritable aventure que d’avoir vécu à l’étranger et de devoir vivre dans un monde nouveau.

« Ah, heureusement que ta tête est bien accrochée ! » Il sourit à son ami, puis posa les yeux sur le plateau qui se trouvait entre eux, son sourire se faisant plus amusé à mesure qu’il parlait. Quand il était petit, ses parents l’emmenaient régulièrement avec eux lors de leurs sorties, comme ils souhaitaient l’initier à cette science qui leur plaisait tant. Ainsi avait-il appris la rigueur, l’organisation et le sérieux. Nul n’est trop prudent face à la nature sauvage et à ses dangers, et les personnes qui avaient découvert l’île aux serpents n’étaient certainement pas parties sans le moindre équipement.

Beaucoup de choses étaient différentes depuis son arrivée au Japon. Il ne pouvait pas se comporter comme il le faisait dans le temps, sans prêter attention aux autres et en ayant pour seul centre d’intérêt les différentes espèces d’animaux qu’étudiaient ses parents. Ici, il devait apprendre à frayer avec le reste du monde. Des individus tout aussi particuliers que les animaux, pour certains. Les bêtes semblaient plus faciles à comprendre que certains humains.

« Oui, j’y arrive à peu près. » Il hocha la tête en souriant, posant les yeux sur quelques étudiants qui passaient à proximité au même moment. « C’est un peu rapide par moment, mais ça va. Ça change vraiment des cours par correspondance et de l’enseignement à la maison. » Et, dans un sens, cela lui faisait beaucoup de bien, de ne plus être totalement seul pour apprendre. C’était un grand changement. « J’aimerais continuer le travail de mes parents… » Son ton se fit plus sérieux et il posa les yeux sur Changmin. « Mes parents étaient zoologues, aux aussi, alors j’aimerais… terminer ce qu’ils n’ont pas pu finir. » Il relâcha le soupir qui lui gonflait le cœur, levant les yeux vers les rares nuages qui passaient lentement dans les cieux parfaitement clairs après ces quelques jours de mauvais temps. « Je pense que c’est ce qu’ils voudraient. » Plus qu’une pensée, c’était une conviction. « Et toi, tu sais déjà ce que tu vas faire avec ça ? »

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
Tokyoïte
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
Who are you? : étudiant en chimie

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
75/150  (75/150)
avatar
Oh ChangMin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageVen 12 Mai - 14:21 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fun Boys

« - Oui, je suis bien content qu'elle reste fixé là où elle est. »

il rit en s'imaginant qu'il perdait sa tête, de façon comique évidemment, parce que c'est vrai que finir comme louis XVI n'avait rien de très hilarante. Il continue de déguster son repas en regardant les étudiants passer, entendant quelque bouts de conversation, sans le vouloirs, entre deux réponses de leur propre discussion. Mais c'est pas vraiment sa faute si les filles parlent comme des poissonnières quand elles passent près des deux compères sur le dernier short à la mode et que les garçon débattent à ne plus s'entendre eux même sûr le dernier jeux vidéo sorti, ou sur le match de foot remporter par il ne sait quelle équipe la veille.

« - Tant mieux alors, parce que ça peut être compliqué la fac. »

Oui… comme, par exemple, la calculatrice où l'on pourrait dire que l'enseignant à la fin du lycée, la prend et la balance sur le mu d'en face avec un sourire, l'air de dire 'vas-y, tu peux y aller, débrouille toi', comme si on lâchait ton cerveau dans le vide, il doit passer de puissance 10 à puissance 1000 et c'est compliqué. Mais au moins, après toute ces années d'études, il seras qualifié pour avoir du boulot bien payé. Du moins, il espère trouver quelque chose rapidement après ses études, même s'il compte pas finir tout de suite. De toute façon, il n'est pas en manque d'argent, alors il a le temps pur trouver un boulot.

« - Oui ça doit changer… Tu préfères quoi alors ? École ou maison ? »

Lui n'avait connu que l'école, alors il ne peut pas vraiment savoir lequel il préfère et lequel est le meilleur. Mais en même temps, ça doit pas être vraiment super de rester coincé chez soit pour bosser. Quand on sait qu'il y a la télé, le lit, les jeux vidéos qui occupent plus que les cours.

« - Ah… ça a l'air bien comme boulot, c'est beau ce que tu fais, mais tu sais, je crois qu'ils voudraient que tu fasses un truc que tu aimes, pas un travaille parce qu'eux le faisaient. Après, tu dois quand même beaucoup aimer ce travaille ? »

Il faut quand même le vouloir pour parcourir le monde pour aller se balader dans des lieux dangereux pour observer la faune, qui reste des animaux sauvages qui sont près à attaquer pour ce défendre. Et même si lui, quand il était petit, qu'il se fichait encore de l'argent et du monde, il mettait un chapeau d'aventurier et s'imaginait partir parcourir le monde, ça reste des jeux d'enfant et c'est tout autre chose que la réalité.

« - Moi ? Je sais pas du tout… j'ai pas vraiment d'idée d'avenir, je sais même pas ce que je ferais demain… » 
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageLun 15 Mai - 21:58 (#)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Fun Boys

Un sourire éclaira le visage de Ran au commentaire de son ami. Faire rire les autres, même si son humour n'était pas incroyablement bon, était gratifiant à ses yeux. Cela l'aidait à se dire qu'il n'était pas totalement isolé du monde, depuis qu'il était arrivé à Tokyo. « C'est vrai que ça l'est, mais ça pourrait être pire. » Il avait commencé à développer une bonne méthode de travail et avait moins peur depuis. En plus, la bibliothèque l'aidait à retrouver la matière dont il avait besoin, lorsqu'il manquait de temps ou de vitesse pour prendre des notes. C'était toujours un outil utile. Sans cela, il aurait eu encore plus de difficultés.

À la question de Changmin, Ran resta silencieux durant de longues secondes. Que préférait-il? La réponse lui semblait pourtant évidente. « Je préfère l'école, » avoua-t-il finalement. « C'est l'endroit où on rencontre le plus de monde. » À une époque, il avait dû apprendre l'anglais pour suivre les cours dans l'école locale de l'une des zones qu'il avait visitées avec ses parents. C'était, entre autres, la raison pour laquelle son japonais était, encore aujourd'hui, teinté d'un léger accent. Il avait parlé anglais plus souvent que sa propre langue natale. « Quand j'avais juste un tuteur, je m'ennuyais à mourir. En plus, il était vraiment chiant. » Un franc rire lui échappa alors qu'il ramenait ses jambes vers lui pour poser les bras sur ses genoux, songeur. Cela remontait à tellement de temps. Un soupir de nostalgie lui échappa.
Ses parents étaient-ils fiers de lui, désormais?

« Je suis passionné, oui. » Il jeta un oeil à la paume de sa main, puis s'adossa à nouveau contre le tronc de l'arbre voisin, tournant la tête vers Changmin alors qu'un nouveau rire lui venait. « Gamin, je passais mon temps à parler des animaux, à regarder des documentaires. Mes parents arrivaient à peine à me contrôler. » C'était de leur faute, dans le fond. Ils l'avaient totalement contaminé. Ses parents n'auraient pu rêver d'un enfant aussi réactif à leurs convictions. « Si cette passion n'avait pas emporté mes parents, je serais sûrement encore en voyage avec eux, pas en train d'étudier ici. » Il apprenait tellement plus sur le terrain, en accompagnant ses parents. Ce n'était pas un diplôme, il n'était pas payé, mais il préférait ça. Un soupir lui échappa malgré lui. Le souvenir de ses parents menaçait toujours de revenir le hanter, mais il ne pouvait s'empêcher d'y songer. Cela ne changeait rien à la passion qui l'habitait depuis des années.

« Vraiment? » Comme il connaissait la sienne depuis son plus jeune âge, il était difficile pour Ran d'imaginer qu'une personne puisse ignorer sa vocation. « Mais il n'y a rien qui te plait particulièrement? Un truc que t'adores faire plus que le reste? » Son regard attentif restait posé sur Changmin, dont le commentaire venait de piquer sa curiosité. C'est dommage, pensait-il, il y a tellement de métiers différents à étudier. Un sourire lui revint malgré tout, après quelques secondes. « Je suis sûr qu'il y a quelque chose. »

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
Tokyoïte
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
Who are you? : étudiant en chimie

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
75/150  (75/150)
avatar
Oh ChangMin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMar 27 Juin - 20:52 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fun Boys

Oui, il y a pire, on peut dire qu'étudier n'a jamais tué personne, en plus pendant ce temps, il n'y a pas obligation de travailler, alors temps qu'il étudie, il ne se tuera pas à la tâche et c'est tant mieux. Ça aurait pu être bien pire. Mais ils ont la chance d'être né dans un pays scolarisé, où les gens savent lire et écrire, où ils ne bossent pas pour un salaire misérable depuis qu'ils tiennent sur leurs pieds. Oui, ça aurait pu être pire.

« - Il suffit de prendre un bon rythme et ça passe oui. »

Changmin n'avait pas compris ce fonctionnement au début, il s'était rapidement noyé sous les révisions et devoirs qui s'accumulaient chaque jour un peu plus. Heureusement, il s'était rattrapé rapidement en bossant dur pour rattraper avant de trouver un bon rythme d'étude pour rester à niveau tout en ayant des loisirs aussi. Il voulait quand même pouvoir lire ses mangas, sortir en ville, seul ou accompagné, en plus, des sortis obligatoires imposé par son paternel. Il voulait aussi continuer à embêter -pour rester poli- son père pour lui rendre la monnaie de sa pièce. En gros, il ne voulait tout de même pas passer toutes ses journées à réviser non plus, sachant que de toute façon, s'il fait comme ça, il aura du mal à se concentrer sur ses leçons, préférant d'un coup regarder l'heure sur son téléphone toutes les deux minutes, mordre son stylo, ou encore la mouche prise dans une toile d'araignée paraîtra tout d'un coup fort intéressante. Après, chacun ça méthode, il n'était pas des plus sérieux, mais il s'en sortait bien pour l'instant, alors il ne changera pas tellement ses habitudes maintenant qu'il les a.

Le silence après sa question se fit un peu long, que Chang se mit à penser qu'il n'avait peut-être pas dû demander cela, même s'il ne voyait pas vraiment en quoi ça gênerait, puisque c'était juste un avis sur les modes d'apprentissages. Ce n'était pas vraiment une question sur sa vie personnelle qui gênait, selon lui. Mais il fut soulagé d'entendre son ami répondre, enfin, à sa question. C'est vrai qu'on y voit du monde à l'école, que ça soit au primaire, au collège ou à l'université, même si les mentalités changent entre les différents stades de la scolarité, pour trouver des amis, il sera plus aisé d'en trouver à l'école que seul chez lui.

« - Oui, c'est vrai, l'école c'est une petite communauté, mais il doit quand même y avoir des avantages à rester à la maison, comme y a des inconvénients à l'école. Après… je te dirais ce que je préfère si je tente un jour la scolarité à la maison. »

Il rit un peu avant de manger quelques sushis en écoutant Ran qui parlait de son tuteur ennuyeux. C'est ça le problème, même parfois à l'école, on peut tomber sur des profs chouettes qui dynamisent les cours pour les rendre intéressant, attractif et même parfois assez amusant, ou alors tomber sur le plus chiant des enseignants, qui endort tout le monde et qui rend un cours chiant à mourir.

« - Je comprends, ça ne devait pas être chouette… T'es tombé sur le mauvais cheval comme on dit. »

Chang regarda son ami se replier sur lui-même en s'adossant sur le tronc d'arbre en lui expliquant sa passion pour les animaux depuis son enfance. Le garçon souri aux explications de Ran, qu'il trouvait touchant la façon où il en parlait, montrant une vraie passion qui l'habite depuis si longtemps. Chose qu'avait visiblement manqué à Chang, la passion.

« - C'est une belle passion… il manque de gens qui aime la nature dans ce monde… »

à voir comment l'homme détruit terre et mer en passant par les airs. C'est fort regrettable, il y a tellement de belle chose sur la planète que les hommes font disparaître petit à petit. C'est aussi super que des personnes cherchent encore à découvrir de nouvelles choses dans ce monde où les grandes découvertes ont déjà eu lieu dans les siècles passés. Il y a encore quelque aventure sur cette planète. Il fut un peu coupé dans son enthousiaste quand Ran parle du décès de ses parents, ce qui est triste comme événement, Chang n'avait pas voulu remonter des souvenirs douloureux.

« - Désolé… sûrement oui… Mais ils ont eu une vie heureuse tu sais, ils vivaient de leur passion qu'ils partageaient avec la personne le plus cher pour eux… toi. Dis toi qu'ils sont partis le cœur rempli d'amour et de passion.  »

Il lui sourit un peu maladroitement pour remonter le moral de son ami, car pour lui, ça devait être dur la perte de ses parents. Autant que pour lui, la perte de sa sœur il y a quatre ans, la perte des proches est une blessure jamais vraiment refermé.

C'est vrai qu'il n'a aucune idée de futur métier lui… il n'a pas vraiment de passion à part les mangas, mais c'est mal parti pour travailler la-dedans. Surtout qu'il n'y a rien de chimie dans les dessins, alors il n'a pas vraiment d'idée pour la suite. À vrai dire, il avait pris une décision à la hâte à la fin du lycée ne sachant pas quoi faire.

« -Pas vraiment… à part lire, rien de très passionnant… enfant je changeais tout les jours de choix, alors pas vraiment de chose particulière qui sorte du lots. »

Il haussa les épaules, un peu détaché de la question, pas vraiment inquiet non plus pour son avenir puisqu'il préfère s'occuper du présent.

« - Je sais juste dessiner et faire de la chimie, je trouverais bien en sortant des études. »
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 5 Juil - 23:03 (#)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Fun Boys

Ran se retrouve rapidement à hocher la tête pour approuver les propos de Changmin, appréciant le silence qui les entourait, troublé par quelques conversations lointaines, mais rien de profondément perturbant. Trouver un rythme de travail avait été la chose la plus difficile pour lui, quand il était arrivé. Étudier seul et avec les autres n’était pas le même exercice que celui qu’il avait toujours fait lorsqu’il était en Afrique ou en Amazonie. Il fallait s’adapter aux horaires des autres, à leurs habitudes, et il avait encore beaucoup de mal à accepter le comportement nerveux de certains étudiants incapables de contrôler leurs troubles. Mais cela finirait par venir avec le temps.

« Ouais… J’ai eu un mal de chien à trouver le mien, d’ailleurs. »

Entre les nuits trop courtes et les repas décalés, sans oublier les différentes occasions où il oubliait de réviser, Ran n’avait pas directement été un bon élève. Heureusement, maintenant, il s’était habitué à ce rythme, aux exigences de la vie étudiante, même si ce qui lui avait demandé le plus gros effort était son travail au zoo. Enfiler ce costume de mascotte et supporter la chaleur étouffante toute une journée durant, pour ensuite rentrer à la maison et essayer de se mettre au travail, était certainement la chose la plus difficile qu’il avait vécue depuis son arrivée à Tokyo.

Mais sa vie avant Tokyo avait été bien remplie. Tellement remplie que Ran peinait parfois à mettre le doigt sur un élément en particulier. Il se rappelait des premiers pas qu’il avait fait dans le froid, des premières prises de vues de ses parents lorsqu’ils étaient en Afrique. Quant à la chaleur moite de la forêt vierge, qu’il n’avait connue que quelques jours avant d’être confiné dans l’appartement familial, elle resterait à jamais gravée dans sa mémoire, comme marquée au fer rouge dans ses souvenirs. L’homme était conçu ainsi : les mauvaises expériences s’imprimaient mieux que les bonnes.

Laissant un sourire paraître à ses lèvres, l’étudiant répondit volontiers à la question de son ami, quand bien même elle lui rappelait quelques souvenirs indésirables.

« Ouais, je pense aussi, reprit-il en réfléchissant à ce que venait de dire Changmin. Je pense qu’on apprend plus vite à la maison, comme c’est ‘personnalisé’, en quelques sortes ? Un peu comme des cours particuliers ? » Sans savoir si son explication était clair, Ran grimaça. Heureusement, même si son tuteur était ennuyeux, il n’était pas le pire des professeurs. Il l’avait bien aidé, à l’époque.

Mais ce tuteur, quand il y réfléchissait bien, ne lui avait pas appris autant que ses parents. Ces derniers lui avaient ouvert les yeux sur le monde, sur la réalité vers laquelle l’humanité se dirigeait dangereusement. La destruction des forêts, la pollution des océans et la fonte des glaces. Si les hommes continuaient à négliger la Terre qu’on leur avait offerte, ils risquaient d’atteindre un point de non-retour, si ce n’était pas déjà le cas. Ran, au fil des années, avait appris à aimer cette planète, à la chérir. Il avait vu la beauté de la nature quand les hommes ne l’avaient pas souillée, il avait vu le mode de vie simple qu’avaient certaines populations. Cela, c’était son plus bel apprentissage. Comment aurait-il pu cracher sur tout ça ? En un soupir songeur, il hocha la tête. « Tu as raison… Il en manque beaucoup. »

Ses parents manquaient à l’appel, eux aussi, et pas un jour ne passait sans que l’idée de les revoir ne lui traverse l’esprit. Hélas, il ne pouvait pas. Le cœur alourdi par cette pensée malheureuse, Ran sourit malgré tout à la tentative de Changmin de le rassurer. « Ne t’en fais pas, j’en ai conscience. » Un rire lui échappa malgré lui, alors qu’il croisait les jambes et levait les yeux vers les branches de l’arbre sous lequel ils se trouvaient, reprenant sur un ton songeur. « L’année où je suis né, mes parents ont décidé d’arrêter leurs recherches pour quelques temps afin de pouvoir s’occuper de moi. J’étais encore trop petit pour voyager et ma mère ne supportait pas l’idée de me laisser à une nourrice. » Ces souvenirs joyeux effaçaient temporairement les mauvais. Il préférait de loin se rappeler de ceux-là que de la façon dont ses parents avaient soudainement disparu. Sans un dernier adieu digne de ce nom.

C’est en l’honneur de ses parents que Ran avait décidé d’entreprendre ces études. Sa passion pour les animaux et la nature jouait également son rôle dans cette décision importante, mais rien n’était aussi important que marcher dans leurs pas et réaliser le rêve qu’ils avaient en commun. Ils ne parviendraient certes pas à faire comprendre au monde que la planète était en danger - certains individus étaient bien trop bornés pour accepter cette simple idée – mais il trouverait au moins un moyen de préserver la faune qui restait, avant une nouvelle extinction de masse, causée par l’homme qui se croyait tout permis.

Et Changmin ? Il réalisa qu’il ne lui avait encore jamais posé la question, ce qu’il ne tarda pas à faire. Sa réponse lui arracha un sourire. « Et pourquoi pas bibliothécaire, si tu aimes autant dire ? » Un rire trahit sa plaisanterie. Il se redressa, les yeux posés sur son ami. « Tu finis bien par trouver quelque chose. T’es jeune, tu as encore tout le temps devant toi. » Tout le monde ne possédait pas sa chance. Un sourire aux lèvres, il poussa d’un petit coup de poing le bras de son ami, pour attirer son attention. « Tu viens à la réunion de l’association, ce vendredi ? » demanda-t-il finalement. On lui avait demandé de ramener des adhérents pour l’association écologiste à laquelle il participait. Il ne faisait que son devoir.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
Tokyoïte
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
Who are you? : étudiant en chimie

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
75/150  (75/150)
avatar
Oh ChangMin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageVen 7 Juil - 17:39 (#)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fun Boys

« - je comprend… j'ai eu du mal aussi, mais j'ai trouvé assez rapidement une fois que je e suis motivé. »

il avait eu du mal à se concentrer sur les études, préférant flâner dans les rues de la ville, où de rester regarder des animés chez lui. Bref, il préférait le bon temps aux études, mais il avait vite compris que c'était important d'étudier. Pour son avenir, pour ne pas a subir les jérémiades d'un père qui n'est là que quand il reçoit le bulletin de notes. Alors, il comprend que son ami est eu du mal, lui qui n'avait déjà pas l'habitude des cours à l'école. En fait, le tout c'est de vouloir le faire, c'est pas en le faisant à contre coeur qu'on peut réussir à s'occuper des études en dehors des cours, qui semble barbant pour ceux qui ne sont pas intéressé. Le cerveau humain est ainsi fait, malheureusement pour nous. On réussi mieux quand le sujet nous plaît, sinon c'est plus compliqué.

Assis contre l'arbre, il mange encore en discutant, observant le paysage avant de revernir sur Ran. Il écoute le garçon lui parler de la scolarité à l'école. Chang réfléchit quelques minutes, c'est vrai qu'il apprend plus vite quand les groupes sont a nombre réduit, dans une bonne ambiance, sans essayer d'apprendre en surdose en poussant les informations comme si on essayer de ranger des habits trop nombreux dans un placard trop petit.

« - Oui… sûrement, ça va a ton rythme avec tes capacités, ça doit être plus simple oui… et puis c'est mieux quand on comprend quelque chose pour demander non ? Tu sais en classe il essaye de faire vite pour pas mettre tout le monde en retard et pour pas ennuyer ceux qui ont compris, tout seul ça doit être plus simple non ? »

Chang est un garçon curieux, alors il posait peut-être trop de questions à son ami, mais quand un sujet l'intéresse, il aime savoir comment ça se passe, les ressentis, et si au final ce n'est pas mieux que les cours en classe, où les profs sont là plus pour le salaires en fin de moi, que d'apprendre leurs cours et que tout le monde comprennent au final. Après il n'oblige en rien d'y répondre. Juste la curiosité souvent plus forte que le reste.

« - Il peut-être trop tard de toute façon maintenant… le temps que les mentalités changent, de l'eau auront coulé sous les ponts… malheureusement. »

il soupire et regarde le gazon. C'est bien dommage que tout ce que la terre à connu est voué à disparaître à cause de l'égoïsme propre à l'Homme. Que toutes la flores et la faunes sont en voie d'extinction. Mais malheureusement, les gens ne sont peut-être pas prêt à changer leur habitude. Et la planète est encore en dégringolade. C'est désolant, c'est triste. Soupirant, il écoute le garçon lui parlait de ses souvenirs avec ses parents.

« - C'était des gens bien au grand coeur. »

il sourit en imaginant deux parent émerveillé par leur petit garçon, et d'avoir était proche de leur enfant malgré leur travail prenant et qui voyageait à travers le monde sans oublier leurs fils derrière. Ils avaient visiblement bien transmit leur passion a leur fils.

Puis ça part sur lui, lui qui n'a aucune idée d'avenir, faisant des études un peu au hasard espérant trouver quelque chose au bout. Cependant, il grimace à la prosition du garçon à ses côté, bien qu'il aime lire, hors de question de se coincé dans ce genre de lieu.

« - Nan, c'est pas pour moi, c'est ennuyeux, c'est pour les vieux, et je préfère les trucs en extérieur, où un truc ou il faut pas rester assis derrière un bureau toute la journée. »

il fini de manger quand son ami le bouscule légèrement de son point, proposant de venir à l'association des écologiste le vendredi qui arrive. Il hausse les épaules.

« - Oui sûrement… si mon père me prévoie pas autre chose entre temps… »
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ROMEO & JULIET
♠♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Who are you? : né le 5 janvier 2004, 21 ans, passionné par les animaux depuis sa plus tendre enfance. actuellement, il étudie afin de devenir zoologue, comme ses parents, persuadé que leur travail ne peut être laissé sans suite.
avatar
Shimizu Ran
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 19 Juil - 1:37 (#)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Fun Boys

« Oui, les tuteurs sont plus à l’écoute que certains professeurs. Ça semble normal, quand on y pense. »

Avoir moins d’étudiants à gérer était un véritable avantage pour l’apprentissage, aussi longtemps que le tuteur lui-même était capable d’enseigner correctement et les enfants, capables d’écouter. Ran avait fait partie de ces gamins qui suivaient avec attention les cours qui lui étaient donnés, même s’il n’avait qu’un intérêt mitigé pour certains sujets, comme la littérature et les langues, par exemple. Il avait toujours préféré les sciences.

La tête appuyée contre le tronc de l’arbre qui se trouvait dans son dos, Ran laissa son regard suivre la course d’un nuage ou l’autre, réfléchissant aux propos de son camarade. Des propos dont il ne pouvait nier la véracité, quand bien même il aurait préféré qu’il ait tort. « Il faudrait que chacun mette sa pierre à l’édifice. C’est la seule façon dont on pourra s’en sortir. » Un soupir lui échappa malgré lui, quand il songea aux hommes politiques qui, parfois, ne faisaient pas preuve d’une grande présence d’esprit en annulant certains accords fondamentaux pour l’environnement.

« Tu parles d’eux comme si les tu connaissais. » Dit-il à son ami en riant doucement. À force d’évoquer ces êtres qui, durant une partie de sa vie, avaient été omniprésents pour lui, Ran avait dû donner cette impression étrange aux personnes avec qui il vivait désormais. Celle que ses parents étaient encore là, à ses côtés, qu’il rentrait les voir lorsqu’il abandonnait les cours, le travail ou l’association. Dans le fond, il ne souhaitait pas que ses parents soient oubliés. Jamais, si c’était possible. Lui ne les oublierait jamais.

« Tu me trouves vieux ? » demanda-t-il en riant, à la question de son camarade. « Mais c’est vrai que si c’est pas ton truc, vaut mieux éviter de te lancer dans un plan pareil. » Lui aussi, quand il y pensait, aurait été dérangé à l’idée de rester cloîtré toute une journée dans une bibliothèque, assoiffé de découvertes comme il l’était. Il n’attendait rien davantage que le moment où il pourrait repartir sur le terrain, lui aussi, et apprivoiser le monde et les espèces qu’il abritait.

« Hm, ton père est toujours autant sur ton dos ? » Une ridule d’inquiétude se forma entre ses sourcils froncés, alors qu’il pinçait les lèvres et réprimait un soupir aux propos de son camarade. Changmin ne lui paraissait pas toujours libre, hélas. C’était une situation qu’il ne connaîtrait sûrement jamais, comme les Hanazawa l’aidaient à prendre son indépendance petit à petit. « Tu pourrais aussi contrarier ses plans, pour une fois. » plaisanta-t-il finalement, un sourire amusé faisant son apparition.

— 恋のメロディー—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Enfant de l'homme » ça vient  omega

 
Contenu sponsorisé
Message (#)
 
fun boys ft Shimizu Ran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Nils Relationships || You like Swedish boys ?
» 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans
» TEDDY Δ I wanna be where the boys are / fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AKAI ITO :: Tokyo :: Bunkyô :: Tōdai-
Sauter vers: