☙ Si ton personnage est inscrit au programme, n'oublie pas de venir demander ton couplage ici !


Partagez | 
 

 Explain yourself (+) Jae Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Mannequin et chanteur dans le groupe Amhert de VK.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Mune Maeshi
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMer 26 Avr - 17:16 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jae Hwan && Maeshi


Explain yourself


Plusieurs jours étaient passés depuis le rendez-vous à Ishikawa Corporation pour le second couplage du mannequin. La vie de celui-ci avait repris son cours, évidemment, car il ne pouvait pas faire autrement. Alternant entre ses shootings puis ses moments de répétitions avec son groupe, il eut malgré tout le temps de penser à ce qui s'était déroulé entre Jae Hwan et lui. Une soirée plus ou moins ratée dans un night-club où le fleuriste avait échoué un peu par hasard, puis, ensuite, un second rendez-vous où les choses n'avaient pas eu le temps de se poser. Cependant, en quittant les locaux, Maeshi avait eu le sentiment que cela serait son interlocuteur qui ferait le premier pas pour le rappeler, ou lui envoyer un message. Il l'avait pensé parce qu'ils étaient partis plutôt sur un point d'entente intéressant, cependant fallait-il encore agir comme ils l'avaient dit.
Il avait donc patienté pas loin d'une semaine avant de se rendre compte que cela ne servait à rien d'attendre plus longtemps : Jae Hwan n'était pas du genre à rappeler. Mais... et lui alors ? A cette pensée, le chanteur s'était mis à rire tout seul, partageant cela avec son meilleur ami et batteur de son groupe. Non, clairement, Maeshi n'était pas non plus celui qui courait derrière une aussi brève relation. A vrai dire, s'ils ne s'étaient pas retrouvés couplés ensemble, il y aurait bien longtemps qu'il serait passé à autre chose, sauf que pour le moment c'était raté. Comme lui avait dit son meilleur ami, "il doit bien y avoir une raison pour que vous vous retrouviez deux fois en si peu de temps". Même si la relation entre eux deux avait toujours été ambiguë et particulière, Mae avait été surpris de ces propos.

Quoiqu'il en soit, si le japonais se tenait aujourd'hui aux portes du magasin de fleurs de Jae Hwan, c'était par une grande chance. Il avait conservé le petit mot accroché au bouquet qui n'était autre que la carte de visite de la boutique. Maeshi avait recherché l'adresse sur le net et il attendait, bras croisés et les reins appuyés contre sa moto, que le fleuriste ferme les portes pour s'y infiltrer juste l'instant d'avant. Le dernier client, surtout en fin de semaine, est toujours le plus long. Maeshi avait précisément décidé d'être ce dernier client.
La boutique était très intéressante, vive de différentes couleurs, mais le chanteur n'était pas plus passionné que cela pour en voir les plus beaux détails. Il était plutôt concentré par la silhouette du fleuriste à travers la vitrine qui commençait à ranger toutes ses coupes. Le brun choisit cet instant pour pénétrer dans l'établissement, son casque de moto sous le bras et les yeux à l’affût de celui qu'il désirait voir.
D'un air presque amusé, car sûr de lui, le mannequin se dirigea aussitôt vers le comptoir pour appuyer sur une petite sonnette qui, l'espérait-il, ferait accourir Jae Hwan.

▬ Bonsoir, fit-il. Est-ce qu'il y a quelqu'un ?

Il continua de marteler la sonnette, assourdissant l'espace afin d'obtenir un maximum d'attention de la part du gérant. Maeshi n'avait qu'une hâte : que son interlocuteur le rejoigne et qu'il puisse peut-être y voir un peu plus clair.






— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
Tokyoïte
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
Who are you? : fleuriste passionné

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
75/150  (75/150)
avatar
Nang Jae Hwan
Voir le profil de l'utilisateur
MessageMar 2 Mai - 22:08 (#)
explain yourselffeat. mune maeshi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Longue journée. Longue semaine. Pour tout l’amour qu’il porte à son métier, Jae Hwan est pressé de fermer boutique et de rentrer chez lui se poser. Peut-être pas entièrement à cause de l’assaut de clients, ou de livraisons délayées, ou de gamins turbulents qui cassent ses pots par inadvertance. Non, c’est plutôt la réalisation qu’il a été couplé qui commence enfin à se faire en lui. Couplé avec un homme. Avec un mannequin-slash-chanteur, terriblement séduisant, terriblement entreprenant, et aussi décomplexé que lui est introverti. Il ne voit pas comment tout cela peut aboutir sur quelque chose de positif. Malgré tout, il n’a pas choisi la porte. A tout moment il a la possibilité de dire non, de dire stop, de tout arrêter. Mais il ne la saisit pas. Pas plus qu’il ne tente d’aller de l’avant en vérité. Ce n’est pas que l’envie manque pourtant. Il a composé des débuts de messages, supprimé la plupart, stocké d’autres dans ses brouillons, mais il ne sait quoi dire, comment le dire, ce qui est convenable ou non, ce qu’on attend de lui. A peine couplé et déjà les complications – alors même qu’ils s’étaient entendus pour voir où cela les mènerait sans se prendre la tête. Pas de surprise cependant, qu’il accepte la situation avec détachement n’était jamais dans ses capacités. Il soupire en passant dans l’arrière boutique, procédant aux derniers rangements avant la fermeture. Il s’affaire depuis quelques minutes à peine quand la sonnette se fait entendre. Encore. Et encore. Et encore.

Le fleuriste fronce les sourcils d’un air irrité, revient dans la boutique en retirant sèchement ses gants qu’il fait claquer sur le comptoir.

« Oui, que puis-je pour v… »

Son regard rencontre enfin celui de son client, le stoppant net dans sa phrase. Sur le coup, il se fige, se demandant momentanément s’il s’agit d’une hallucination due à son triturage de cerveau intensif, mais non. Maeshi, en chair et en os. Passé le choc, il doit s’admettre que ce n’est pas si surprenant que ça qu’après plusieurs jours de silence l’autre homme ait pris les devants : contrairement à Jae Hwan il ne semble pas vraiment être du genre à attendre que les choses se fassent toutes seules. Ses yeux s’attardent brièvement sur le casque de moto, découvrant pour la première fois qu’ils ont là un point commun qu’il n’avait pas réalisé… mais évidemment, il aurait fallu pour cela qu’il prenne la peine de chercher à le connaître. Ce qu’il n’a pas fait. Pas encore. Il abandonne son habituel masque neutre professionnel.

« Je suppose que tu n’es pas là pour des fleurs ? J’ai cru comprendre que ce n’était pas ton truc. »

C’est ça, fais le malin, Jae Hwan. Pour se distraire et s’occuper les mains, il recommence à faire son rangement en circulant à droite à gauche, sans pour autant trop s’éloigner de son interlocuteur. Au moins ici, il est dans son élément. Il tourne au passage la pancarte accrochée à la porte de sa boutique pour indiquer fermé – il n’a aucun désir de gérer Maeshi et d’autres éventuels clients en même temps. Il profite d’être concentré sur autre chose pour reprendre (il s’avère qu’il est plus facile de parler quand l’autre homme n’est pas dans son champ de vision pour le distraire) :

« J’avais l’intention de te contacter après le rendez-vous, vraiment. Mais je ne savais pas quoi dire, je n’étais pas sûr que ce serait bien reçu non plus, et les journées sont passées et… »

Il hausse les épaules. On ne le changera pas du jour au lendemain. Il est prêt à faire des efforts, mais ce n’est pas aussi aisé pour lui que pour la plupart des gens, hélas.

« Et tu m’as devancé », achève-t-il en se tournant enfin vers l’autre homme, tentant d’évaluer son humeur. Visiblement, pour lui la journée n’est pas finie.




— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I say that I won’t touch you. But my fingers are liars. I tell you how I won’t hold you. But my arms are going to hell. I promise I won’t kiss you. But my lips break it. I let you know that I won’t love you. But my heart has no conscience. And no part of me will apologize.
Love In Progress
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Who are you? : Mannequin et chanteur dans le groupe Amhert de VK.

Compte Ishikawa
▬ Love Rate:
100/150  (100/150)
avatar
Mune Maeshi
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSam 13 Mai - 17:35 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jae Hwan && Maeshi


Explain yourself


Voilà, cela y était enfin. Maeshi était parvenu à capter le regard de son interlocuteur, mais surtout son attention. Ils se fixèrent donc un instant, les paroles suspendues dans les airs. Qui serait le premier à dire quelque chose de plus ? Le mannequin était ravi d'avoir réussi à surprendre Jae Hwan qui, visiblement, ne s'était clairement pas attendu à le voir débarquer dans sa boutique ce soir-là, ni peut-être même aucun autre soir. Il lui laissa donc digérer cette information avant de le voir commencer à s'agiter à droite et à gauche pour fermer sa boutique. Maeshi le regarda faire, les reins appuyés contre le comptoir du fleuriste, le suivant des yeux.

▬ Non, bien sûr, je ne suis pas là pour des fleurs. Ce n'est pas mon "truc" comme tu dis, répondit-il à ce qu'il prit réellement comme de la provocation de la part de son vis-à-vis.

Croisant les bras sur sa poitrine, le chanteur n'ajouta rien de plus dans l'immédiat, pensant qu'il obtiendrait des explications de la part de Jae Hwan sans avoir à les demander verbalement. Et, étrangement, comme si ce dernier devait se sentir coupable de quelque chose, il vint à lui apprendre vaguement qu'il avait souhaité le contacter mais ne l'avait pas fait. Puis, le temps était passé et Maeshi avait pris les devant sur cette relation qu'il voyait de plus en plus s'afficher à l'instar d'un futur échec.
Non pas qu'il partait défaitiste en quoi que ce soit, au contraire, il avait tenté de bâtir quelques légères fondations lors de leur seconde rencontre à Ishikawa Corporation, sauf qu'elles étaient sans doute trop légères pour tenir debout. En toute honnêteté, le japonais n'était pas du genre à s'encombrer d'aussi petites choses, mais ce qui l'ennuyait le plus était d'être redevable à une personne qu'il ne connaissait que très peu. Il soupira, passa une main dans sa chevelure tandis que le coréen finit par se tourner vers lui.

▬ Es-tu si occupé que tu le dis ? Tu aurais pu essayer de me contacter, de m'envoyer un message, rien qu'histoire de me prouver que nous nous étions bel et bien mis d'accord pour cela. Cette pseudo-relation nous concerne tous les deux, j'aimerais bien que tu me montres que je ne suis pas tout seul à devoir composer avec ça dans ma vie ! haussa-t-il le ton. Ce n'est facile pour personne Jae Hwan.

Mais cela, il devait bien s'en douter, n'est-ce pas ? Maeshi passa une nouvelle fois sa main dans ses cheveux, c'était un tic quand il commençait à se mettre en colère et qu'il était prêt à exploser. Après tout, il s'était torturé les esprits depuis plusieurs jours pour tenter de savoir comment faire et, surtout, pourquoi le faire et voilà que Jae Hwan paraissait ne rien en avoir à faire. Enfin, le mannequin finit par s'approcher du fleuriste, juste assez près pour entrer dans sa zone privée.

▬ Moi, ça me saoule sérieusement. Et toi alors ? Dis-le-moi, j'ai de l'argent, je peux cesser cette histoire très vite et que rien ne nous enchaîne plus.

Son regard sombre s'était plongé dans celui de son interlocuteur, attendant une réponse de sa part. Ce n'était pas un dilemme ou quoi que ce soit de ce goût-là, simplement un constat et des faits qui étaient bien là.






— 恋のメロディー—

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
Contenu sponsorisé
Message (#)
 
Explain yourself (+) Jae Hwan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kyung Hei ; as bright as I can shine
» shim aliyyah ✘ belongs to the wild
» Kim Jin Hwan
» (M) Won Jong Jin - Nom Tae Hwan
» Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AKAI ITO :: Tokyo :: Shinjuku-
Sauter vers: